Evitez-nous le pillage… s’il vous plaît ! !

Regards croisés

Lire hors-ligne :

Produire ou se produire en Afrique est difficile, si bien que des vagues entières de jeunes talents, partant du continent et armés de tous les espoirs, se laissent aspirer par les vents de l’immigration chaque année vers les capitales européennes. De galère en galère…

Habib Konaté, Malien, musicien, résume sa  » tragédie du voyage  » comme il l’appelle :  » On débarque à Paris en exigeant de la destinée qu’elle nous donne tout ce qu’elle nous a refusé là-bas. Tous ces mots auxquels parfois on ne pige rien par manque d’habitude… producteur, tourneur, manager, studio… on a envie soudain de les saisir à bras-le-corps. L...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire