Fiche Film
MOYEN Métrage | 2011
Korafola, la joueuse de kora – لاعبة الكرة
Pays concerné : Mali
Durée : 52 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Le portrait intime de Madina, une musicienne qui a perdu la vue en 2002. Madina est la seule Malienne à jouer de la kora, cet instrument de musique traditionnellement réservé aux hommes issus de la caste des griots, dépositaires de la mémoire collective et de la tradition orale. Passionnée par cet instrument, Madina décide de braver la tradition et de chanter, notamment, les droits des femmes.

Elle est célibataire et travaille en compagnie de ses collègues garçons musiciens au rythme des concerts. Madina vit avec ses neveux dans une grande cour qu’elle partage aussi avec d’autres colocataires. Madina n’est pas griotte, donc ne célèbre pas les manifestations sociales comme le font les griots… jusqu’au jour où sa cousine la convainc d’animer la partie musicale du baptême d’une amie.

Réalisateur : Mamadou Kotiki Cissé

2011 – Mali – 52 minutes, Doc – DVCAM

Thèmes : Artiste | Aveugle | Musique | Portrait | Mali |



Réalisation : Mamadou CISSE

Scénario : Mamadou CISSE

Image : Sambou SIDIBE

Son : Mamadou SAMAKE

Musique : Madina N’Diaye

Montage : Sambou SIDIBE

Interprétation : Madina N’Diaye Fatoumata CISSE

Production / Distribution : Farafina Danbé Productions

Avec le soutien du Fonds Francophone (OIF) : Financement de 6000 € (aide à l’écriture) en 2009.

Mamadou Cissé, cinéaste de 41 ans du Mali, a remporté une bourse de 5 000 $ pour son projet documentaire intitulé « Korafola, la joueuse de kora », par La Fondation Alter-Ciné Foundation (Montréal).
www.altercine.org/html/fr/gagnants-08.php


2012 | JJC, Tunis
* Compétition internationale Documentaires
www.jccarthage.com/fr/films-co_detail.php?id_film=29
Résumé pour les catalogues officiels : Ce film raconte l’histoire de Madina qui a perdu la vue en 2002. Madina est la seule Malienne à jouer de la kora, un instrument traditionnellement joué par les hommes des familles de griots en Afrique.

de Mamadou CISSE, 2011, Mali, Documentaire, 52′

English

Korafola, the kora player
This film is an intimate portrait of Madina, a musician who lost her sight in 2002. Madina is the only Malian woman to play the kora, a traditional harp normally reserved for men of the « griot » caste who constitute the oral historians of ancestral culture. Infused with a passion for this instrument, Madina decides to flaunt tradition and to accompany herself as she sings, mostly about women’s rights.

Madina is single, and plays with a group of men musician friends, surviving between occasional concerts. Madina shares a large courtyard with her nephews and other neighbours. She is not a « griotte » and so does not normally officiate at social functions, as do most other praise singers… That is, until the day her cousin convinces her to change her tune.

Dir. Mamadou Cissé

2011 – Mali – 52 minutes, Doc – DVCAM

Malian filmmaker Mamadou Cissé was recipient (in 2008) of a ,000 Alter-Ciné Foundation grant.
www.altercine.org/html/en/gagnants-08.php

_____________


AR

يروي الفيلم قصّة مادينا التي فقدت بصرها سنة 2002 وهي المواطنة الوحيدة من مالي التي تلعب الكرة، اللّعبة التقليديّة للرجال

مالي 2012

بالألوان: وثائقيّ 52

الإخراج : ممادو سيسي

السيناريو : ممادو سيسي

التصوير : سامبو سيديبي

الصوت : ممادو سماكي

الموسيقى : مادينا نداي

التركيب : سامبو سيديبي

التمثيل : مادينا نداي-فطوماطا سيسي

إنتاج : فرافينا دانبي للإنتاج

Português

Español

Korafola, la música de kora
Un retrato íntimo de Madina, una música que perdió la vista en 2002. Madina es la única Maliense a tocar la kora, ese instrumento tradicionalmente reservado a los hombres provenientes de la casta « griot », depositarios de la memoria colectiva y la tradición oral. Apasionada por este instrumento, Madina decide de enfrentar la tradición y de cantar, notablemente sobre los derechos de las mujeres.

Ella es soltera y trabaja en compañía de sus colegas, hombres músicos, al ritmo de los conciertos. Madina vive con sus sobrinos en un grande patio que también comparte con otros coinquilinos. Madina no es « griota », entonces no celebra las manifestaciones sociales como lo hacen los « griots » …hasta el día en que su prima la convence de animar la parte musical del bautismo de una amiga.

Director: Mamadou Cissé

2011 – Mali – 52 mins, Doc – DVCAM



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications