Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2017
Vivre riche
Joël Akafou
Pays concerné : Côte d’Ivoire
Réalisateur(s) : Joël Akafou
Avec : Berni Goldblat, Christine Pireaux, Jean-François Hautin, Dieudo Hamadi, Florent Coulon, Faissol Gnonlonfin, Faissol Gnonlonfin, Joël Akafou
Durée : 53
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

« Rolex le Portugais » a tenté l’aventure au Burkina Faso voisin, sans succès. Le voici de retour à Abidjan, pour gagner beaucoup d’argent. Avec ses compagnons, âgés de 15 à 25 ans, il vit de de l’économie informelle, en particulier celle du « broutage », soit des arnaques sur Internet, en profitant des largesses pécuniaires de blanches en mal d’amour ou de sensations, qu’ils vont ensuite brûler dans les maquis (débits de boisson) ou les boîtes. Les protagonistes de Vivre Riche appartiennent à une jeunesse mutante, déboussolée par les années de guerre civile, qui entend ni plus ni moins « encaisser la dette coloniale ».

Un film de Joël Akafou

2017, France / Burkina Faso/ Belgique, Documentaire, 53 mins

avec Rolex le Portugais, La Haute bourgeoisie française, Navarro le Français, Chenet, Cashrel Obiang



Durée: 53′
Pays: France, Burkina Faso, Belgique
Année: 2017
Langues : Français, Dioula
Sous-titres : Anglais, Français

NOTE DU PROGRAMMATEUR
« Rolex le Portugais » a tenté « l’aventure » au Burkina Faso voisin, sans succès. Le voici de retour à Abidjan, pour gagner beaucoup d’argent. Avec ses compagnons, âgés de 15 à 25 ans, il vit de de l’économie informelle, en particulier celle du « broutage », soit des arnaques sur Internet, en profitant, des largesses pécuniaires de blanches en mal d’amour ou de sensations, qu’ils vont ensuite brûler dans les maquis (débits de boisson) ou les boîtes. Cette immersion sans fard en cinéma direct ne décrit pas « un métier », comme le raconte Rolex au cinéaste, Joël Akafou, plutôt un « phénomène », inspiré par le modèle de Doug Saka (mort en 2006), musicien à la carrière fulgurante qui a promu un modèle hédoniste et désinvolte, et inventé le style du « coupé-décalé », célèbre dans toute l’Afrique de l’Ouest, et jusqu’en Europe. Les protagonistes de Vivre riche appartiennent à une jeunesse mutante, déboussolée par les années de guerre civile, qui, au grand dam de la génération précédente (qu’elle continue pourtant à craindre et respecter), entend ni plus ni moins « encaisser la dette coloniale ».
Emmanuel Chicon (VdR, Festival Visions du Réel 2017)

Auteur-réalisateur : Joël Akafou
Image : Dieudo Hamadi
Son : Joël Akafou
Montage : Magali Lefay
Mixage : Ivan Broussegoutte
Etalonnage : Benjamin Dontaine
Conseil artistique : Jean-François Hautin

Producteurs :
Faissol Fahad Gnonlonfin (VraiVrai Films)
Florent Coulon (VraiVrai Films)
Berni Goldblat (Les Films du Djabadjah)
Christine Pireaux (Les Films de la Passerelle)

Une coproduction :
VraiVrai Films / France
Les Films du Djabadjah / Burkina-Faso
Les Films de la Passerelle / Belgique
TVFIL78 (France),
Lyon Capitale TV (France),
RTBF (Belgique)

Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée
Et le soutien de la Procirep – Société des Producteurs et de l’Angoa, du département de la Charente-Maritime et de la Région Nouvelle-Aquitaine
En partenariat avec le CNC, de Wallonie Image Production et d’Africadoc dans le cadre des collections Lumières d’Afrique

Contact de vente
Faissol Fahad Gnonlonfin
VraiVrai Films
faissol(@)vraivrai-films.fr
Tél. +33664445631

RÉCOMPENSES
Sesterce d’Or George, Meilleur moyen-métrage de la compétition internationale, Visions du Réel, 2017

SÉLECTIONS EN FESTIVALS

2018 | 25ème Festival Continent Afrique 2018 (Pau) | France | 31 janv – 05 fév 2018
* Film d’ouverture
* Projection-débat : Mercredi 31 janvier 2018, Cinéma Le Méliès, 20h15. En présence du réalisateur Joël Akafou.
www.lemelies.net

2017 | 4è Festival du film documentaire de Saint-Louis 2017 | Sénégal | 04-09 déc 2017
* Sélection

2017 | 12è Escales documentaires de Libreville – EDL 2017 | Gabon |20-25 nov 2017
* Sélection

2017 | Mois du film documentaire, en partenariat avec l’agence Ecla, en Charente-Maritime, France | En présence du réalisateur
* Cinéma Le Relais, Saint-Georges-de-Didonne, le 14 nov
* Maison Familiale Rurale, Pont-l’Abbé-d’Arnoult, le 15 nov
* Montpellier-de-Médillan, le 17 nov.

2017 | Mois du film documentaire, en partenariat avec l’agence Ecla, en Nouvelle-Aquitaine, France | En présence du réalisateur
* Cinéma Jean Eustache, Pessac, le 7 novembre
* Médiathèque de Biarritz, Biarritz, le mardi 28 novembre à 18h, Journée de clôture du Mois du film documentaire

2017 | FIFB – Festival International du Film de Bruxelles, Belgique, (18 au 23 nov)
* Prix du Meilleur film documentaire
www.fifb.be/

2017 | Festival des Cinémas d’Afrique (10 au 17 nov), Apt, France
* Sélection

2017 | 11ème édition du festival Corsica.Doc | Ajaccio, 18-22 oct 2017
* Prix Corsica.Doc / Via Stella (compétition Nouveaux Talents)
www.corsicadoc.fr/

2017 | 48e Festival Visions du Réel, NYON, Suisse | 21-29 avril 2017
* World Premiere / Première mondiale
* Sélection – Compétition Internationale Moyen-Métrage
* Meilleur moyen-métrage de la compétition internationale (Sesterce d’Or George)
www.visionsdureel.ch/film/vivre-riche

English

« Rolex the Portuguese » has risked the « adventure » in neighbouring Burkina Faso, without success. Here he is back in Abidjan, to make lots of money. With his companions, aged between 15 and 25, he makes a living from casual trade, in particular from that of « grazing », i.e. online scams, taking advantage of the monetary largesse of white women in search of love or sensations, whose money they then blow in the ‘maquis’ (bars) or nightclubs. This unvarnished immersion in cinéma direct does not describe « a profession » as Rolex tells the filmmaker, Joël Akafou, but rather a « phenomenon », inspired by Doug Saka (who died in 2006). He was a musician with a meteoric career who promoted a hedonistic and casual model, and invented the « coupé-décalé » style of dance music, who became famous all over Western Africa and even in Europe. The protagonists of Vivre riche belong to a changing youth, disoriented by years of civil war, who, to the great displeasure of the previous generation (that it continues nonetheless to fear and respect), essentially intend « to cash in the colonial debt ».
Emmanuel Chicon (48th VdR, Visions du Réel 2017)

A film by Joël Akafou

2017, France / Burkina Faso/ Belgium, Documentary, 53 mins

with Rolex le Portugais, La Haute bourgeoisie française, Navarro le Français, Chenet, Cashrel Obiang

Section: Compétition Internationale Moyens Métrages
Length: 53′
Country: France, Burkina Faso, Belgium
Year: 2017
Languages: French, Dioula
Subtitles: English, French

Production
Faissol Fahad Gnonlonfin (VraiVrai Films)
Florent Coulon (VraiVrai Films)
Berni Goldblat (Les Films du Djabadjah)
Christine Pireaux (Les Films de la Passerelle)

Sales Contact
Faissol Fahad Gnonlonfin
VraiVrai Films
faissol(@)vraivrai-films.fr
Tel. +33664445631

VdR edition: 2017
Premiere status at VdR: World Premiere
VdR award(s): Sesterce d’or george Meilleur moyen métrage 2017
https://www.visionsdureel.ch/en/film/vivre-riche


________

DE

« Rolex der Portugiese » hat erfolglos im benachbarten Burkina Faso « sein Glück » versucht. Jetzt ist er zurück in Abidjan, um viel Geld zu verdienen. Mit seinen 15- bis 25-jährigen Kumpanen lebt er von der Schattenwirtschaft und besonders vom « Abgrasen » – Internetbetrügereien, die es auf die später in Kneipen oder Clubs auf den Kopf gehauenen finanziellen Mittel von weissen Frauen abgesehen haben, die Liebe oder neue Erfahrungen suchen. Diese ungeschminkte Immersion per Direct Cinema beschreibt nicht etwa einen « Beruf », wie Rolex den Filmemacher Joël Akafou aufklärt, sondern eher ein « Phänomen », das sich am Modell des 2006 nach einem rasanten Aufstieg verstorbenen Musikers Doug Saka inspiriert, der den « Coupé-décalé »-Stil in ganz Westafrika und bis nach Europa bekannt gemacht hatte. Die Protagonisten von Vivre riche gehören zu einer mutierenden, durch die Jahre des Bürgerkriegs orientierungslosen Jugend, die zum Leidwesen der vorausgehenden Generation (die sie aber weiter fürchtet und respektiert) nichts weniger vorhat, als die « Schulden der Kolonialzeit einzutreiben ».
Emmanuel Chicon (VdR, Festival Visions du Réel 2017)

von Joël Akafou

2017, France / Burkina Faso/ Belgium, DokumentarFilm, 53 mins

mit Rolex le Portugais, La Haute bourgeoisie française, Navarro le Français, Chenet, Cashrel Obiang

Länge: 53′
Land: France, Burkina Faso, Belgium
Jahr: 2017
Sprachen: Französisch, Dioula
Untertitel: Englisch, Französisch

Produktion
Faissol Fahad Gnonlonfin (VraiVrai Films)
Florent Coulon (VraiVrai Films)
Berni Goldblat (Les Films du Djabadjah)
Christine Pireaux (Les Films de la Passerelle)

Verkaufskontakte
Faissol Fahad Gnonlonfin
VraiVrai Films, Bordeaux-Mérignac, France
faissol@vraivrai-films.fr
Tél. +33664445631


2017 | 48e Festival Visions du Réel, NYON, Suisse | 21-29 avril 2017
VdR Ausgabe: 2017
Sektion: Compétition Internationale Moyens Métrages
VdR Premierenstatus: World Premiere
VdR Preis(e): Sesterce d’or george Meilleur moyen métrage 2017
https://www.visionsdureel.ch/de/film/vivre-riche