Événements

Festival du film documentaire de Saint-Louis 2017
4ème édition.

Français

Un évènement d’envergure internationale qui fait de Saint-Louis le point de convergence annuelle des professionnels du film documentaire africain et des cinéastes en provenance du monde entier ayant tourné sur le continent.

Au-delà de l’intérêt cinématographique du festival qui est évidemment essentiel, cet événement vise à soutenir avec conviction le dialogue interculturel. Il s’agit bien de contribuer en priorité au rayonnement de la culture documentaire africaine sur l’ensemble du continent et au-delà.

Un Rendez-vous annuel qui réunit plus de 80 de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel africains et européens autour de rencontres de coproduction, d’ateliers d’écritures et de conférences. Des cinéastes, des producteurs, des diffuseurs (télévisions, festivals), des institutionnels, ainsi que des journalistes africains et européens.

Des professionnels qui viendront cette année de 14 pays :
Algérie, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, France, Mali, Maroc, Niger, Sénégal, Suisse, et Togo.

Au programme de la 4e édition du Festival du film documentaire de Saint-Louis :
Les 15e Rencontres de Coproduction autour de 18 nouveaux projets de films documentaires en écriture portés par de jeunes auteurs africains.
Des Projections-Débats en plein air dans une dizaine de quartiers de la ville, dans des établissements scolaires, au CRDS, au Château, à l’Institut Français et à l’Université Gaston Berger autour d’une programmation de 50 films documentaires, d’hier et d’aujourd’hui, dont une Sélection Officielle compétitive. Des projections-débats qui rassemblent tous les ans près de 10.000 spectateurs.

Invitée d’Honneur 2017

La réalisatrice sénégalaise SAFI FAYE, dont c’est le grand retour au pays, pour présenter plusieurs de ses films qui ont marqué l’histoire du cinéma. Ethnologue et cinéaste, Safi Faye est née 1943 à Dakar. Elle commence sa carrière de réalisatrice en 1972 avec son premier court métrage  » La Passante  » se signalant comme la première cinéaste noire d’Afrique. Elle consacre son œuvre à la culture et aux problèmes des peuples d’Afrique noire. Elle tourne notamment 3 longs métrages, « Lettre paysanne » (1975), « Fad’jal » (1979) et « Mossane » (1996).

Focus Cinéaste

Le Réalisateur français LAURENT CHEVALLIER sera également présent à Dakar et Saint-Louis pour présenter plusieurs de ses films documentaires tournés au Maroc et en Guinée (« Circus Baobab », « Momo le Doyen », « La Pépinière du désert », …).

Films en Compétition
Un programme de 24 films en  » Sélection Officielle «  répartis dans trois catégories seront en compétition pour les Prix AIRF – Association Internationale des Régions Francophones. Les films seront soumis à trois Jurys de professionnels du cinéma, de l’audiovisuel et des médias venus d’Afrique et d’Europe.

Sélection Longs Métrages
– LES DEUX VISAGES D’UNE FEMME BAMILÉKÉ, de Rosine Mbakam / Cameroun, Belgique
– MAMAN COLONELLE, de Dieudo Hamadi / RDC, France
– LE MINISTRE DES POUBELLES, de Quentin Noirfalisse / RDC, Belgique
– NEW VOICES IN AN OLD FLOWER, de Quino Piñero / Ethiopie, Espagne
– OUAGA GIRLS, de Theresa Traoré Dahlberg / Burkina Faso, Suède
– PLACE A LA REVOLUTION, de Galadio Parfait Kaboré / Burkina Faso, France
– TAHQIQ FEL DJENNA (Enquête au paradis), de Merzak Allouache / Algérie, France
– WHITE POTION, de Asraf Said Mswaki / Tanzanie

Sélection Moyens Métrages
– BOLI BANA, de Simon Gillard / Burkina Faso, Belgique
– CE SOIR MON COEUR BAT, de Rémi Jennequin / Togo, France
– DANS L’OMBRE, de Nicolas Franchomme & Alexis Hotton / Côte d’Ivoire, Belgique
– L’EAU SACRÉE, de Olivier Jourdain / Rwanda, Belgique
– LE JOUR SE LÈVERA, de Gessica Généus / Haïti, France
– LES SILENCES DE LYDIE, de Aïssata Ouarma / Burkina Faso, France
– MADA UNDERGROUND, de Denis Sneguirev & Philippe Chevallier / Madagascar, France
– VIVRE RICHE, de Joël Akafou / Côte d’Ivoire, Burkina Faso, France

Sélection Courts Métrages

– 5 DIRHAMS PAR TÊTE, de Myriam Laalej & Paola Rima Melis / Maroc, France
– ECHANGEUR, de Anne Reijniers & Rob Jacobs / RDC, Belgique
– KÉDOUGOU, de Mamadou Khouma Gueye / Sénégal
– MON IDENTITE, DE Diane Kanéza / Sénégal, Burundi
– ORBIS, de Simon Wood / Afrique du Sud
– PULAAGU, de Oumar Ba / Sénégal, France
– SUNU BIIR, de Edoh Yannick N’tifafa / Sénégal, Togo
– THÉATRE URBAIN, de Nelson Makengo / RDC

Ouverture et Clôture
Le festival ouvrira ses portes le lundi 4 décembre à 20h30 Place Faidherbe avec la présentation du film  » Life Saaraba Illegal  » de Saliou Waa Guendoum Sarr (Alibéta) et Peter Heller. Un documentaire personnel sur le voyage de deux frères, entre l’Afrique et l’Europe.

Le palmarès du festival de Saint-Louis sera dévoilé le samedi 9 décembre à 20h30 Place Faidherbe. Le film de Safi Faye « Mossane  » (Sélection officielle Un certain Regard – Cannes 1996) sera présenté en clôture de l’événement, en sa présence.

Un événement organisé par
Docmonde, les Films de l’Atelier, Sunuy films, Krysalide Diffusion, Lumière du Monde

| En partenariat avec
l’Université Gaston Berger de St-Louis, l’Institut Français de St-Louis, le CRDS, Diagn’Art, Guiss Guiss Adouna, le CNA Sénégal, Afrikabok, Sénégalib’ Tours, l’Hôtel Mermoz

| Avec le soutien de
la Région Auvergne-Rhône Alpes, l’OIF, l’AIRF, le Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal, l’Ambassade de France au Sénégal, la Ville de Saint-Louis et la Ville de Lille.

Entrée : Gratuite

PALMARÈS du 4e Festival du film documentaire de Saint-Louis, Sénégal

Catégorie « Court Métrage documentaire »
Le Jury : Marta Moreiras (Espagne), Yannick Mertens (France), Birame Ndiaye (Sénégal)
[> Grand Prix du Jury / KEDOUGOU, de Mamadou Khouma Guéye – Sénégal
Grand Prix AIRF du Court Métrage

Catégorie « Moyen Métrage documentaire »
Le Jury : Mame Woury Thioubou (Sénégal), Jacques Bosc (France), Eddy Munyaneza (Burundi)
[> Grand Prix du Jury / DOUVAN JOU KA LEVE (Le jour se lèvera), de Gessica Généus – Haïti
Mention Spéciale : L’EAU SACREE d’Olivier Jourdain – Rwanda/Belgique
Grand Prix AIRF du Moyen Métrage

Catégorie « Long Métrage documentaire »
Le Jury : Ben Diogaye Béye (Sénégal), Alex Moussa Sawadogo (Burkina Faso) et Sellou Diallo (Sénégal)
[> Grand Prix du Jury / PLACE A LA REVOLUTION, de Galadio Kiswendsida Parfait Kaboré – Burkina Faso
Mention Spéciale : LES DEUX VISAGES D’UNE FEMME BAMILEKE, de Rosine Mbakam – Cameroun
Grand Prix AIRF Long métrage documenaire

Grand Prix d’Honneur
[> Sargal Doc 2017 : SAFI FAYE
Première réalisatrice noire d’Afrique de l’histoire du cinéma, Safi Faye a donné une « Master Class » à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et présenté plusieurs de ses films comme « Lettre Paysanne », « Fad’Jal » et « Mossane » en clôture du festival en plein air.

Photo de l’affiche ©Alain-Paul Mallard