Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2001
Life and debt
Stéphanie Black
Date de sortie en France : 07/04/2004
Pays concerné : Jamaïque
Réalisateur(s) : Stéphanie Black
Durée : 86
Genre : société
Type : documentaire

Français

Ce portrait désenchanté de la Jamaïque accompagne les touristes américains qui déferlent sur l’île sans même se rendre compte du dénuement de sa population et du délabrement de son économie. Très vite, on découvre les coupables de cet enfer des tropiques : le FMI, la Banque Mondiale, l’OMC… En donnant la parole à l’ex Premier ministre jamaïcain, au directeur du FMI, comme aux ouvriers exploités et aux éleveurs et agriculteurs ruinés par les importations de lait ou de viande, ce documentaire décrypte mieux que de longs discours la triste réalité de la mondialisation.

A l’origine du documentaire de Stéphanie Black, le livre de la romancière originaire des Antilles anglaises Jamaïca Kincaid, A small place (Petite île). Les thèmes majeurs de ce livre sont les conséquences du colonialisme sur Antigua et la difficulté pour les habitants de vivre après leur indépendance. La romancière a prêté sa voix pour guider le film…

Festival(s) : Festival du Film des Droits de l’Homme Paris 2004, Prix Spécial du Jury

English

Jamaica – land of sea, sand and sun. And a prime example of the impact economic globalization can have on a developing country. Using conventional and unconventional documentary techniques, this searing film dissects the « mechanism of debt » that is destroying local agriculture and industry while substituting sweatshops and cheap imports. With a voice-over narration written by Jamaica Kincaid, adapted from her book a small place, Life and debt is an unapologetic look at the « new world order, » from the point of view of Jamaican workers, farmers, government and policy officials who see the reality of globalization from the ground up.

Stephanie Black, USA, 2001, 86m