Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1995
Cinq films pour cent ans
Date de sortie en France : 00/00/0000
Pays concerné : Maroc
Durée : 90 minutes
Genre : comédie dramatique
Type : fiction

Français

Récit poétique. Une production collective pour rendre hommage au cinéma qui comprend cinq courts-métrages : CINÉMA IMPÉRIAL de Hakim Nouri, HAPPY END de Abdelkader Lagtaa, SUR LA TERRASSE de Farida Benlyasid, LUMIÈRE / LIGHT de Omar Chraïbi, LE MOUCHOIR BLEU / THE BLUE HANDKERCHIEF de Jilali Ferhati.
Chaque réalisateur puise dans son univers, dans ses souvenirs : les premières projections, l’interdiction des parents, la lanterne magique, les leçons de cinéma de professeurs français cinéphiles à l’Université.

Episodes réalisés par Farida Benlyazid, Jillali Ferhati, Hakim Noury, Aldelkader Lagtaâ et Omar Chraïbi.


Les 5 segments du film collectif :

– على الشرفة / SUR LA TERRASSE / ON THE TERRACE, de Farida Benlyazid (17 min), avec Amina Rachid, Fatima Loukili, Mouna Fettou, Yara Ghafiri

– نور / LUMIÈRE / LIGHT, Omar Chraibi (20 min), avec Hassan El Fad, Maria Kachani, Fatima Kheir, Salaheddine Benmoussa

– سينما ا مبريال / CINÉMA IMPÉRIAL, de Hakim Noury (20 min), avec Said Maouhoub, Omar Chenbod, Nizar Boukhari et Yassine Tabout

– نهاية سعيدة / HAPPY END, de Abdelkader Lagtaa (20 min), avec Abdellah Amrani, Salaheddine Benmoussa Fatima Kheir, Rachid El Wali, Nezha Zakaria

– المنديل الا زرق / LE MOUCHOIR BLEU / THE BLUE HANDKERCHIEF, de Jillali Ferhati (20 min), avec Hmida Ahrouchi, Souad El Bakhoukh Abdellah Bennajjar et Nezha Zakaria



على الشرفة SUR LA TERRASSE ON THE TERRACE
17 mn/1995
Production : M.P.S – Horizon films
Réalisation : Farida Benlyazid
Image : Kamal Derkaoui
Son : Faouzi Thabet
Montage : M. Meziane, A. Sefrioui, K. bornaz
Musique : Takht Diwan
Interprètes : Amina Rachid, Fatima Loukili, Mouna Fettou, Yara Ghafiri
FR: Layla, une petite fille de Chaouen, est une enfant rêveuse, à l’imagination fertile. Elle est habitée par le personnage de Sayda l’hora, une reine du XVI ème Siècle qui a dominé le Nord du Maroc jusqu’à Gibraltar. Elle tombe malade et sa mère, inquiète, décide de l’emmener à Tétouan pour la faire soigner. Un soir, elle découvre que toutes les femmes de la maison vont prendre l’air frais sur la terrasse ; elle ne comprend pas ce qui les attire. Elle rejoint son cousin Tariq, debout contre la balustrade et c’est là que Layla découvre, émerveillée, le cinéma. De la terrasse, on peut voir l’écran d’un cinéma de plein air où on projette un film égyptien. De retour à chaouen, Layla imagine des scènes où elle est la reine et Tariq le prince.
EN: Layla, a little girl from Chaouen, is a daydreamer with a fertile imagination. Within her is Sayda L Hora, a queen of the XVIth century who dominated the North of Morocco until Gibraltar. She falls sick and her worried mother decided to take her to Tétuan for treatment. One evening, she discovers that all women in the house go to take fresh air on the terrace; she does not understand what attracts them. She joins her cousin Tariq, standing against the balustrade and that is there that Layla, filled with wonder, discovers the cinema. From the terrace, the screen of a cinema in the open air could be seen, showing an Egyptian film. When she returned to Chaouen, Layla imagines scenes in which she is the queen and Tariq the prince.

نور LUMIERE LIGHT 20 mn/1995 Production : M.P.S – Horizon Films Réalisation : Omar Chraibi Image : Kamal Derkaoui Son : Faouzi Thabet Musique : Hassan El Fad et The Little Wings Montage : M. Meziane, A. Sefrioui, K. Bornaz Interprètes : Hassan El Fad, Maria Kachani, Fatima Kheir, Salaheddine Benmoussa
FR: L Hakim, encyclopédie du savoir théorique du cinéma, règne en maître absolu en la matière chez-lui ; il prodigue ses connaissances à ses disciples, donne des conférences, des interviews… et refuse la plupart des invitations qu il reçoit. Sa femme, lui sert de secrétaire, cuisinière, nurse… Les instances officielles de son pays le sollicitent pour organiser une soirée sur le centenaire du cinéma, avec projection de films historiques. Une idée machiavélique lui traverse l esprit… Mais il a omis de penser que le pouvoir du cinéma est plus fort que lui.
EN: L Hakim, a living encyclopedia of theoretical knowledge on the cinema, rules supreme over this subject at home; he provides his knowledge to his disciples, gives conferences and interviews and refuses most of the invitations he receives. His wife serves him ad a secretary, cook, nurse The official authorities of his country ask him to organize an evening session on the cinema centenary, with historical films to be shown. A Machiavellian idea crosses his mind But he forgot to think that the power of the cinema is stronger than him.

سينما ا مبريال CINEMA IMPERIAL 20 mn/1995 Production : M.P.S – Horizon Films Scénario et Réalisation : Hakim Noury Image : Kamal Derkaoui Son : Faouzi Thabet Montage : M. Meziane, A. Sefrioui, K. Bornaz Musique : Mouncef Adyel Interprètes : Said Maouhoub, Omar Chenbod, Nizar Boukhari et Yassine Tabout
FR: Abdelilah, 10 ans, aîné d une famille de 6 enfants, est un passionné de cinéma. Garçon sage à la maison et bon élève à l école, pour se payer ses billets d entrée au cinéma, il trouve un stratagème pour se procurer de l argent : Il parvient à convaincre ses copains de participer au prix du billet d entrée et, en contrepartie, il s engage à leur raconter le film à la sortie du cinéma.
EN: Abdelilah, a ten-year-old, the eldest of six children, has a passion for the cinema. Being a wise child at home and a good student, he finds a ruse to get money in order to buy tickets for the cinema. He managed to convince his friends to contribute to the fare of the ticket and, in return, he commits himself to tell them the story of the film when he is out of the movie theatre.

نهاية سعيدة HAPPY END 20 mn/1995 Production : M.P.S – Horizon Films Scénario et Réalisation : Abdelkader Lagtaa Image : Abdelkrim Derkaoui Son : Faouzi Thabet Montage : M. Meziane, A. Sefrioui, K. Bornaz Musique : Emmanuel Binet Interprètes : Abdellah Amrani, Salaheddine Benmoussa FR: Fatima Kheir, Rachid El Wali, Nezha Zakaria Un jeune metteur en scène procède à la projection de son premier courtmétrage de fiction à l intention de son producteur et de ses acteurs principaux… Le père de l actrice, qui n était pas invité à la séance, y assiste en catimini. La dernière scène du film, destinée à exorciser un traumatisme vécu par le réalisateur pendant son enfance, le plonge dans le désarroi…il quitte la salle de projection en claquant violemment la porte…
EN: A young director proceeds with the shooting of his first fiction short film for the producer and main actors The father of the actress, who was not invited to the session, participates in it on the sly. The last scene of the film, whose aim is to exorcise a traumatism experienced by the director during his childhood, puts him in utter confusion he leaves the shooting room, slamming the door

المنديل الا زرق LE MOUCHOIR BLEU THE BLUE HANDKERCHIEF 20 mn/1995 Production : M.P.S – Horizon Films Scénario et Réalisation : Jillali Ferhati Image : Kamal Derkaoui Son : Faouzi Thabet Montage : M. Meziane, A. Sefrioui et K. Bornaz Musique : Ali Hassan Souissi Interprètes : Hmida Ahrouchi, Souad El Bakhoukh Abdellah Bennajjar et Nezha Zakaria
FR: Une caisse en carton, une couverture au fond en guise d écran, deux tiges en bois plantées dans la caisse traversent de haut en bas. Elles servent à faire dérouler des images, découpées dans une bande dessinée; ces images sont collées les unes aux autres pour former un épais rouleau ; derrière cette bande est placée une bougie (comme une lampe à miroir, déjà). Maïmoun se lève la nuit, lorsque ses parents dorment, pour coller les images une à une. Il fait son cinéma en cachette. Il transporte son carton et plusieurs rouleaux d images. Des images qu il montre aux autres enfants…
EN: There are a cardboard box, a blanket by way for screen, two stems planted in the box are crossing from top to bottom. They are used to unroll images, cut out in a comic strip; these images are stuck down to one to the other to form a thick roll; a candle is placed behind this strip (like a lamp with mirror, already). Maimoun wakes up at night, when his parents are sleeping, to stick images one after the other. He is making his movie in secret. He transports his cardboard and several rolls of images. Images that he shows to other children.

Source :
https://docplayer.fr/amp/11533399-Retrospective-court-metrage-marocain-mwkdwr-a-travers-un-couple-francais-on-decouvre-essaouira.html

Festivals / Awards / Prix

Festival du Film de Montréal (Canada) – Mention

35mm.

English

Five Films for a Hundred Years
Poetic narrative. A collective production to pay tribute to cinema that contains 5 short films: CINEMA IMPERIAL by Hakim Noury, HAPPY END by Abdelkader Lagtaa, SUR LA TERRASSE / ON THE TERRACE by Farida Benlyasid, LUMIÈRE / LIGHT by Omar Chraïbi, and Le mouchoir bleu by Jilali Ferhati.
Each filmmaker draws from his imagination and from his/her memories: the first screenings, prohibition by the parents, the magic lantern, cinema lessons by french cinema-loving teachers at the university. 

Episodes directed by Farida Benlyazid, Jillali Ferhati, Hakim Noury, Aldelkader Lagtâa and Omar Chraïbi.

The 5 Shorts:
– على الشرفة / SUR LA TERRASSE / ON THE TERRACE | Farida Benlyazid (17 min), starring Amina Rachid, Fatima Loukili, Mouna Fettou, Yara Ghafiri
– نور / LUMIERE / LIGHT | Omar Chraibi (20 min), starring Hassan El Fad, Maria Kachani, Fatima Kheir, Salaheddine Benmoussa
– سينما ا مبريال / CINEMA IMPERIAL | Hakim Noury (20 min), starring Said Maouhoub, Omar Chenbod, Nizar Boukhari & Yassine Tabout
– نهاية سعيدة / HAPPY END | Abdelkader Lagtaa (20 min), starring Abdellah Amrani, Salaheddine Benmoussa Fatima Kheir, Rachid El Wali, Nezha Zakaria
– المنديل الا زرق / LE MOUCHOIR BLEU / THE BLUE HANDKERCHIEF | Jillali Ferhati (20 min), starring Hmida Ahrouchi, Souad El Bakhoukh Abdellah Bennajjar & Nezha Zakaria


Festivals / Awards / Prix

Montreal Film Festival (Canada) – Mention 

35mm.

Português

Español