Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 1993
Mourtala Diop voyageur de l’art
Pays concerné : Sénégal
Durée : 49 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

L’histoire de Mourtala, depuis l’âge de 14 ans, c’est le troc.
Parti de Dakar en 1965 avec quelques masques africains dans son sac, il débarque à Marseille et commence à faire le bana-bana sur les marchés, puis c’est Lyon, Paris et enfin New York, où s’effectue le premier échange avec l’art contemporain occidental. Vingt ans plus tard, Mourtala rentre au pays, tel l’enfant prodigue, les valises pleines de trésors, et bien décidé à rester à Dakar, sa ville, pour y créer sa Fondation.
Ce ne sont pas tant les objets mais plutôt la démarche de Mourtala Diop, collectionneur insatiable, voyageur boulimique, expert en amitiés et en débrouillardise qui attirent le regard.


Le parcours exceptionnel d’un jeune Sénégalais parti de rien pour devenir un célèbre mécène d’art. New York, Dakar, Paris, Los Angeles, le monde est devenu un gros village dans lequel Mourtala accumule les richesses artistiques. Son principe et sa méthode sont originaux. Il n’achète pas, il ne vend pas, mais fait du troc : une Bugatti de 400 000 $ contre une œuvre inestimable, un tableau contre des outils de travail… jusqu’à revenir au pays vingt ans plus tard, les valises pleines de trésors pour y créer sa Fondation. Aux Etats-Unis, en Europe comme en Afrique, ce ne sont pas tant les œuvres que la démarche de ce collectionneur insatiable expert en amitié et en débrouillardise qui attire le regard.


Durée : 49′



Genre : documentaire

Thèmes : mécénat artistique, Sénégal

Année : 1993

Pays : Sénégal

Réalisateur : Laurence ATTALI

Image : Ibrahim N’DONG

Son : M’Baye SAMB

Montage : Laurence ATTALI

Musique originale : R. ZOLFO, A. PART, L. KONT{C}{C}{C}{C}É, T. DIABAT{C}{C}{C}{C}É

Support : Bétacam SP, Umatic, VHS

Production : FRANCE MEXIQUE CIN{C}{C}{C}{C}ÉMA, STUDIO AZ


English

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications