Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2006
Beauté éparpillée (La) | (Oud l’ward)
Lahcen Zinoun
Titre anglais : Lost Beauty (The)
Pays concerné : Maroc
Réalisateur(s) : Lahcen Zinoun
Avec : Mohamed Miftah, Touria Jabrane, Hassan Skalli, Mohamed Afifi, Hanane Zouhdi, Fatima Loukili, Hicham Lasri, Sanâa Alaoui, Lahcen Zinoun, Chems Eddine Zinoun
Durée : 90
Genre : musical
Type : fiction

Français

MAROC – 1913. Enlevée puis vendue comme un animal par des marchands d’esclaves, OUD WARD, une adolescente timide et secrète, semble destinée à l’existence sans espoir de servante, asservie au bon vouloir d’un maître omnipotent et aux intrigues de ses épouses.
Mais dans le village aux confins du désert, où, en compagnie d’autres adolescentes, Oud Ward est formée à sa future vie, la jeune fille découvre, émerveillée, la musique. Consciente qu’une esclave musicienne se monnayera plus cher encore qu’une simple servante, la matrone chargée de l’éducation des adolescentes accepte qu’Oud Ward apprenne à jouer du luth.
Quelque temps plus tard, dans la ville de Fez, Oud Ward intègre la riche demeure d’un maître de musique, en compagnie de sa seule amie, R’MIDA, une esclave noire, de quelques années son aînée.
Etonné par sa sensibilité musicale, pressentant les dons exceptionnels d’Oud Ward, le maître de musique décide d’en faire son élève. Traitant la jeune fille avec respect et bienveillance, l’écartant des tâches domestiques, lui offrant de jouer en public lors d’une réception donnée dans sa demeure, le maître de musique exacerbe, sans le vouloir, la jalousie des autres esclaves et celle de ses épouses.
Le talent et la renommée d’Oud Ward grandissent au fil des mois. Invitée à jouer dans les plus luxueuses demeures de Fez, Oud Ward est acclamée comme une diva par les notables de la ville. D’abord rempli de fierté, le maître de musique sombre peu à peu dans une jalousie mêlée de désir pour sa jeune élève. Une nuit, il force la porte de la chambre d’Oud Ward et la viole.
Découvrant qu’elle est enceinte, Oud Ward tente de cacher sa grossesse mais une esclave ne saurait échapper à son destin. Démasquée par les épouses, Oud Ward est contrainte d’avorter. Anéantie, elle sombre dans la folie.
Rongé par le remords, le maître de musique, aidé de R’Mida, tente en vain de redonner vie à Oud Ward.
Mais ce n’est pas le corps d’une esclave qu’il a détruit, c’est l’âme d’une artiste, le souffle créateur de la musique… C’est la beauté qu’il a éparpillée.

Un film de Lahcen Zinoun

Maroc, 2007, Fiction, 1h30, Drame



Réalisation : Lahcen Zinoun

Pays : Maroc
Année : 2007
Support : 35 mm – Couleur – Fiction
Durée : 90 min.
Scénario et dialogue : Hicham Lasri, Lahcen Zinoun et Fatima Loukili
Montage : Mohamed Bahili
Photographie : Eric Biglietto

Interprètes
Sanaa Alaoui
Mohamed Miftah
Hanane Zouhdi
Chams-Eddine Zinoun
Touria Jabrane
Mohamed Afifi
Hassan Sqalli


Production
AIT Z Productions
avec le soutien du fonds d’aide à la production cinématographique marocaine, 2M Soread

Le film a vu deux de ses acteurs récompensés lors du 9e Festival International du Film Marocain. Sanaa Alaoui a reçu le rôle de l’interprétation féminine et Hanane Zouhdi a été récompensée du prix du second rôle féminin.

English

Reconstruction of the interiors of the palaces of Morocco of the twentieth century when slavery still existed. Oud Al’Ward is a young slave girl with a great passion: playing the lute. Sold to a wealthy musician became his favourite and begins to perform in public. The privileges and the attentions of the master will cause the jealousy of the wives and other slaves. Oud Al’Ward will pay very high prices of his art and his talent.

MOROCCO
2007, 35mm, colour, 90′
Language: Arabic

Director: Lahcen Zinoun
Screenplay: Hicham Lasri, Lahcen Zinoun, Fatima Loukili
Cinematography: Eric Biglietto
Editing: Mohamed Bahili
Music: Mehdi Halib, Said Chraibi
Sound: Fawzi Thabet
Cast: Sanaa Alaoui, Mohamed Miftah, Hanane Zouhdi, Chams-Eddine Zinoun, Touria Jabrane, Mohamed Afifi, Hassan Sqalli

Prizes and selections:
Mostra Internazionale d’Arte Cinematografica di Venezia 2006 (Giornate degli Autori Venice Days), London Film Festival 2006 (In Competition), Marrakech International Film Festival 2006, Rotterdam International Film Festival 2007, Istanbul International Film Festival 2007, MedFilm Festiva Roma (Showcase Morocco)

Production:
Ait Z Productions
(Casablanca, T +21 261195985; lahcen-z@hotmail.com; info@oudlward.com; www.oudlward.com)
Fonds d’Aide à la Production Cinématographique Marocaine
2M Soread

Distribution:
Ait Z Productions

_____________________

IT
Nel Marocco del XX secolo, prima dell’abolizione della schiavitù, Oud Al’Ward è una giovane, bella e affascinante schiava con una grande passione: suonare il liuto. Venduta ad un ricco musicista, diventa la sua favorita e comincia ad esibirsi anche in pubblico. I privilegi e le attenzioni del padrone scatenano le gelosie delle tre mogli e delle altre schiave. Oud Al’Ward pagherà caro il prezzo della sua arte, del suo talento e del fascino che ne deriva.

Regia: Lahcen Zinoun
MOROCCO
2007, 35mm, colour, 90′
Vers: Arabo

___________

PL
Oud l’Ward, dziewczyna, której imię oznacza « Róża pustyni », zostaje przeznaczona do życia niewolnicy bogatego i utalentowanego muzyka. Ów właściciel, oczarowany muzyczną wrażliwością Oud, postanawia uczynić ją swoją uczennicą. Fascynacja muzyka wywołuje zazdrość jego żon i służby, a talent i umiejętności niewolnicy zdobywają coraz większe uznanie możnych. W końcu Oud przewyższa swego mistrza, co wywołuje serię dramatycznych zdarzeń w jej życiu.

Opowieść do złudzenia przypomina baśń, jest usytuowana jakby poza czasem. Niepowtarzalne zdjęcia ukazują bogactwo marokańskiej kultury i feerię kolorów pozornie surowego tamtejszego klimatu. Nastroju dopełnia wspaniała muzyka.

Pokazy możliwe dzięki wsparciu: Ambasada Królestwa Maroko w Warszawie

Tytuł polski: Utracone piękno
Tytuł oryginalny: Oud l’Ward (La beauté éparpillée)
Reżyseria: Lahcen Zinoun
Scenariusz: Hicham Lasri, Lahcen Zinoun i Fatima Loukili
Zdjęcia: Eric Biglietto
Obsada: Mohamed Afifi, Sanaâ Alaoui, Touria Jabrane, Mohamed Miftah
Muzyka: Mehdi Halib, Said Chraibi
Język: arabski
Czas trwania: 90 min.
Kraj produkcji: Maroko
Rok produkcji: 2006

Nagrody i nominacje:
Oficjalna selekcja: MFF Wenecja 2006, MFF London 2006, MFF Rotterdam 2007, MFF Marakesz 2006