Identités diasporiques de l’entre-deux-guerres

Autour du livre de brent Hayes Edwards: The Practice of Diaspora, Literature, Translation, and the Rise of Black Internationalism

Print Friendly, PDF & Email

Publié aux Presses universitaires de Harvard et non traduit à ce jour, The Practice of Diaspora, Literature, Translation and the Rise of Black Internationalism de Brent Edwards (La pratique de la diaspora, littérature, traduction et montée de l’internationalisme noir) s’intéresse à la période dite de la « Harlem renaissance », qui correspond à un mouvement littéraire et artistique noir de l’entre-deux-guerres.

PROFESSEUR A LA COLUMBIA UNIVERSITY à New York, Brent Hayes Edwards est un spécialiste de la littérature africaine-américaine et de la diaspora noire, notamment francophone. Dans ce livre paru en 2003, il détricote les liens littéraires et artistiques qui existaient dans les années 1920 et 1930 entre New York et Paris, dans le but d’explorer la culture afro-descendante transatlantique qui s’y forme à ce moment-là. Les œuvres étudiées sont très variées : journaux anglophones et francophones, romans, essais… Il s’agit pour Brent Edwards de comprendre en quoi la diaspora existe à trave...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire