Recherche : Revue Africultures-100

En 2001, Africultures faisait paraître un numéro fondamental qui questionnait l’africanité des Enfants-Terribles des Indépendances, génération de penseurs en quête d’émancipation identitaire, refusant d’être enfermés dans l’enclos d’une identité univoque. Qu’en serait-il alors si cette hybridité redessinait nos géographies identitaires et nos cartographies culturelles ? Les années 1990 ont vu arriver un néologisme exprimant cet entre-deux, tout droit inspiré des Nubians ou encore des Zap Mama qui chantaient «  Adventures in Afropéa  » et s’affirmaient «  afropéennes  » quand on leur demandait leur origine. Une formule que l’on retrouve aujourd’hui chez Léonora Miano qui revendique elle aussi cette identité frontalière et utopique dans Habiter la frontière. Simple utopie, posture ou provocation, véritable engagement, l’afropéanisme peut-il s’apparenter à l’éclosion d’une culture nouvelle ?

À l’ère d’une société placée plus que jamais sous le signe de la mondialisation et d’un héritage historique qui met au jour nos rhizomes interculturels, de nombreux artistes se revendiquent d’une « afropéanité » – sans doute à penser dans les sillons du parcours des afro-américains. D’autres, œuvrent toujours au dépassement de ces catégories identitaires qui réduisent le champ de perception des êtres mais surtout des productions artistiques. Ce numéro de la revue interroge, comme il l’avait fait autrefois avec l’africanité, les origines et les enjeux de l’afropéanisme, ses impacts en tant que posture littéraire et politique mais aussi ses limites dans ce qui est à appréhender comme lien diasporique et tentative de se (re)connecter en se pensant visiblement, avant-tout, comme afro-descendants.

Analyse

Deux pièces de Maryse Condé étaient présentées cette été lors du Festival d’Avignon à la Chapelle du Verbe Incarné, La Vie sans fards, adaptée de son autobiographie par Eva Doumbia…

Analyse

Réalisé par Romain Vauclair et Pénélope Dechaufour sur une idée originale du lab. SefeA 30 Min. Issu d’une manifestation scientifique ayant réuni une quarantaine de chercheurs ainsi que cinq artistes…

Analyse

Dans ce témoignage, la comédienne Mariann Mathéus revient sur son expérience d’adaptation d’un récit oral à un texte écrit, dans le cadre de la construction du personnage d’Hermance pour la…

Analyse

Réflexion sur la création scénique contemporaine de la Caraïbe à travers l’analyse de la singularité archipélique du théâtre dans les Antilles, tant du point de vue des esthétiques que du…

Analyse

LE MARRONNAGE EN TANT QUE FAIT HISTORIQUE : MARRONNAGE EN RUPTURE ET MARRONNAGE EN MASQUE « Le mot français « marron » vient de l’espagnol cimarron [qui] désignait le bétail échappé dans les…

Analyse

Depuis une vingtaine d’année, se sont fait jour des expressions scéniques afro-caribéennes d’un nouveau souffle. Ces dramaturgies refusent l’enclos des identités d’assignation et revendiquent le pas de côté, le détour,…

Analyse

Les 20 et 22 Juillet 2014, le laboratoire SeFeA (Scènes Francophones et Écritures de l’Altérité) organisait son université d’été des Théâtres d’outre-Mer en Avignon. Consolidant son partenariat avec la Chapelle…

Analyse

À l’aube des années 2000, une explosion d’entreprises et d’événements avec la dénomination « black » ou « noires » ont vu le jour en Île-de-France. Portées par de jeunes entrepreneurs français souvent noirs,…

Analyse

Diplômée d’un master en Études Théâtrales de l’université Paris 3, Marie-Julie Chalu poursuit sa formation de comédienne à l’école de théâtre l’Éponyme, à l’Atelier Théâtral de Création de Françoise roche…

Analyse

Qu’est-ce que l’afropéanisme ? Qu’est-ce qu’être afropéen(ne) en France? Nous avons voulu aller à la rencontre de personnes qui regroupent nécessairement différents parcours et points de vue, pour tenter d’approcher…

1 2 3 4



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications