La scène musicale à la recherche d’un nouveau souffle

Lire hors-ligne :

La musique est la forme d’expression artistique la plus appréciée du Comorien, tant et si bien qu’en comparaison, les autres pratiques artistiques ne ressemblent parfois plus qu’à des exercices de style visant à satisfaire les attentes de la masse ou du consommateur local.

Auteur d’une étude sur les fonctions sociales de la musique dans l’Archipel, l’anthropologue Damir Ben Ali raconte que « la musique est, pour le Comorien, un moyen de communication efficace et prestigieux. Au fil des siècles, les habitants de ces îles ont exprimé leur manière d’...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire