Les Africains-Américains afrocentristes et la fabrique imaginaire du « retour aux origines »

Print Friendly, PDF & Email

Aux États-Unis, les Noirs-Américains sont de par leur lignage des Afro-descendants. Leur histoire s’inscrit dans le cadre d’un phénomène diasporique dont la source première se situe en Afrique.
Une minorité d’entre eux revendiquent activement ce lien ancestral africain et tentent de jeter des passerelles pour se reconnecter à leurs origines lointaines. Comme à rebours de la dispersion diasporique. Docteur en sociologie, Christine Sitchet examine ici l’expérience des Afrocentristes (1).

///Article N° : 7348

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire