Murmures

Décès du réalisateur gabonais Charles MENSAH
juin 2011 | Décès de personnalités culturelles | Cinéma/TV | Gabon
Source : IGIS

Français

Charles Mensah a été jusqu’en 2009 directeur général du Centre National du Cinéma Gabonais (CENACI) aujourd’hui Institut Gabonais de l’Image et du Son IGIS et Président de la FEPACI (fédération panafricaine des cinéastes). Il est le co-réalisateur de Obali (1976), d’Ayouma (1977) et d’Ilombe (1978). Il a réalisé des films documentaires, produit et signé avec un collectif de réalisateurs gabonais une grande série télévisée à succès, L’Auberge du Salut (1994). Il a participé en tant que producteur délégué à de nombreux films tels : Le Damier de Balufu Bakupa Kanyinda, Dolè et L’ombre de liberty d’Imunga Ivanga, Les Couilles de l’éléphant d’Henri Joseph Koumba Bididi, Tartina City (N’Djamena City) d’Issa Serge Coelo, L’Héritage perdu, Batépa, et plus récemment Le Collier du Makoko d’Henri Joseph Koumba Bididi présenté à Cannes lors de la dernière édition. Son implication dans le développement des cinématographies africaines était connue et appréciée.
Charles Mensah est décédé le vendredi 03 juin 2011, à 9h du matin, à Libreville, il était âgé de 63 ans.
Le réalisateur Imunga Ivanga qui a succédé à Charles Mensah à la tête du Centre national du cinéma gabonais (Cenaci) devenu Institut gabonais de l’Image et du Son (IGIS) a indiqué que c’était suite à un malaise cardiaque.
Partager :