Fiche Personne
Réalisateur/trice Acteur/trice Producteur/trice

Moustapha Diop

Bénin, Niger

Français

De Nationalité nigérienne.

Né en 1945 à Cotonou (Bénin). Il fait ses études au Mali, au Niger et en France. Il s’inscrit en lettres modernes à Abidjan et à Ouagadougou. De 1975 à 1978, il fréquente le Conservatoire Libre du Cinéma Français et obtient deux diplômes (mise en scène et montage). De 1979 à 1984, il est réalisateur à la télévision du Niger (ORTN). En 1974, il réalise son premier film « Synapse » et en 1981, il tourne avec Isabelle Calin « La tomate ». En 1982, il réalise un long métrage, « Le médecin de Gafiré », avec lequel il obtient plusieurs prix, en autres : le « Grand Prix de l’ACCT » à Carthage (Tunisie) en 1984 et le « Prix de la Critique Internationale » à Locarno (Suisse) en 1985, le grand prix au festival de Mannheim – Allemagne en 1984 ; le grand prix au festival de Pérouse (Italie) en 1984.

Après « Mamy Wata » (90mn, 1990), son dernier film qui n’a pas connu le même succès que le précédent, Moustapha DIOP créa successivement plusieurs journaux :
« Le PAON Africain », 4e journal privé nigérien en 1992 (parution 1 fois/2 semaines),
« Le PAON Africain » quotidien, en 1994,
« ALFAZAR », en 1994,
« SPORTISSIMO », en 1994.

Actuellement il consacre le plus clair de son temps en assistant de jeunes réalisateurs tels que Harouna Coulibaly.

Il est le Secrétaire Général de l’Association des cinéastes du Niger.
Films(s)