Fiche Personne
Réalisateur/trice Dessinateur/trice Illustrateur/trice Scénariste Bédéiste

Mohammed Nadrani

Maroc

Français

Après son baccalauréat de Lettres modernes, Mohamed Nadrani entreprend des études de philosophie à l’université de Rabat, mais il est arrêté à l’âge de 22 ans et sa disparition forcée durera 9 ans du 12 avril 1976 jusqu’au 31 décembre 84. Ce militant d’extrême gauche, incarcéré à Agdz et Kalaât Mgouna, lieux de détention secrets, a découvert ses talents de dessinateur lorsqu’il a trouvé dans sa cellule un bout de charbon de bois. Devenu son compagnon et son confident, il le garde sur lui jusqu’à sa libération, en 1984. Vingt ans plus tard, Mohamed Nadrani troque son morceau de charbon pour un crayon. Son album « Les Sarcophages du complexe, disparitions forcées » est sorti aux éditions Al Ayam en avril 2005. « Je suis fier de moi-même, avec cette bande dessinée, j’ai relevé un défi car les tortionnaires voulaient écraser ma personne », a déclaré Mohamed Nadrani.

Style et thèmes :


Il réalise par la suite  » La guerre du Rif  » avec l’épopée de  » l’Emir Ben Abdelkrim  » qui a préfiguré les expériences contemporaines de la lutte armée anticolonialiste.  » L’an 1920. Bien avant la guerre d’Indochine et celle d’Algérie, ce fut le début d’une vraie légende celle du premier mouvement de libération du XXe siècle « .

Alain Brezault


Albums publiés :

« Les sarcophages du Complexe » (48 pages, éditions Al Ayam, 2005, Casablanca)
 » L’Emir Ben Abdelkrim  » (2008)