Fiche Personne
Réalisateur/trice Plasticien/ne Photographe Ingénieur du son Producteur/trice

Katia Kameli

Algérie, France

Français

Née en 1973 à Clermont-Ferrand (France).

Katia est une artiste et cinéaste Franco-Algérienne.

Katia a eu sa maîtrise à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts (Marseille) en 2003. Elle a intégré le « Collège-Invisible », des Beaux-Arts de Marseille, après des études à Greenwich, Bourges et Vienne ainsi que sa licence obtenue à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts (Bourges) en 2000.

Les vidéos et photographies de l’artiste ont été montrées sur de nombreuses expositions et festivals internationaux. En 2006, Katia Kameli a dirigé la production de plusieurs courts-métrages à Alger qui tournent depuis sur de nombreux festivals en France et à l’étranger, (Clermont-Ferrand, Alger, Montréal…).
Transiter, circuler entre différents mondes, associer les références, mélanger les catégories : le nomadisme, c’est aussi se déplacer d’un système de pensée à un autre.
De l’installation (Nomadic Utopia) à la musique electro-pop (avec le collectif EchoparK), en passant par l’image numérique, la sculpture, la photographie ou encore la vidéo, les oeuvres hétérogènes de Katia Kameli relèvent de ce type de déplacements et participent à l’émergence d’un langage transculturel.

Son projet de film (qui associe d’autres réalisateurs dont Hassen Ferhani : « Les Baies d’Alger », 2006) Bledi in Progress a été présenté dans de nombreux festivals: 2007 – Cinema Lux, Caen; Kinokho, Paris; 2006 – Festival de Clermont Ferrand; Bienal Internacional de Arte de Sevilla, et.autres)

Parmi ses récentes expositions : 2007, Bienal de Jafre, Spain; 2006, Glassbox Paris; The Photographer’s Gallery, London; Rush Arts Gallery, New York.

Elle vit et travaille à Paris.

Sources :
Site officiel de l’artiste : www.katiakameli.com
LOWAVE (Label)

English

Katia Kameli, geboren 1973 in Clermont-Ferrand, Frankreich, lebt und arbeitet in Paris. Nach diversen Studienaufenthalten in Greenwich, Wien und Bourges schloss sie ihr Kunststudium an der dortigen Kunst-akademie ab und erwarb anschließend ein Zusatzdiplom am « Collège-Invisible » der Kunstakademie in Marseille. Verschiedene Kulturen zu passieren und darin zu zirkulieren, diverse Referenzen zu assoziieren und die Kategorien zu vermischen, kurzum das Nomadentum, das Wechseln von einem Denksystem in ein anderes, stehen im Zentrum der Arbeiten der Künstlerin. Von der Installation (Nomadic Utopia) zum Elektropop (Collectif EchoparK), über Digitalbilder, Skulpturen, Photographien und Videokunst, die heterogenen Arbeiten von Katia Kameli verdeutlichen diese Art der Verschiebung und entwickeln eine transkulturelle Sprache. 2006 leitete Katia Kameli die Produktion von mehreren Kurzfilmen in Algier, die, wie ihre eigenen Werke, auf zahlreichen Festivals und Ausstellungen im In- und Ausland zu sehen sind.

______________________________

Born in 1973 in Clermont-Ferrand (France)

Katia KAMELI lives and works in Paris.

She is a Franco-Algerian artist and filmmaker whose practice is marked by the exploration of multiplicity and the in-between. In her video, photography and sculpture work, the artist investigates intercultural spaces, intersecting identities and their construction. As she herself says: « Fluxes of people are automatically creating hybridisations, indeed new spaces, thoughts and situations. »

Katia received her post graduate degree in 2003 from Ecole Supérieure des Beaux-Arts, Marseille after graduating from the Ecole Nationale des Beaux-Arts, Bourges in 2000. Her film project Bledi in Progress has been featured in numerous festivals: 2007 – Cinema Lux, Caen; Kinokho, Paris; 2006 – Festival de Clermont Ferrand; Bienal Internacional de Arte de Sevilla, et.al.) Recent exhibitions include: 2007, Bienal de Jafre, Spain; 2006, Glassbox Paris; The Photographer’s Gallery, London; Rush Arts Gallery, New York.
Films(s)