Fiche Personne
Cinéma/TV

Elisabeth Perceval

Réalisateur/trice, Acteur/trice, Scénariste, Dialoguiste
(Femme)
France

Français

Actrice, Réalisatrice, Scénariste et Dialoguiste française.

Élisabeth Perceval est née en France mais part dès l’âge de 12 ans vivre au Québec. Elle fait ses études à l’École nationale de théâtre de Montréal. En 1970, elle retourne en France où elle rencontre Bruno Bayen avec qui elle partage sa vie intime et professionnelle. Ils fondent ensemble la compagnie La Fabrique de Théâtre avec laquelle elle joue sous le pseudonyme Elsa Pierce. Les spectacles s’enchaînent : L’Intervention de V Hugo joué au Festival d’Avignon, Madame Hardie, La Danse Macabre de Frank Wedekind, La Mort de Danton de G. Büchner, Torquato Tasso de J. W. Goethe, etc.

En 1988, Élisabeth Perceval joue dans La Nuit bengali, spectacle de Nicolas Klotz. De cette rencontre artistique naît une histoire d’amour et une collaboration professionnelle. Élisabeth Perceval met son métier de comédienne au second plan pour se consacrer à l’écriture. Elle écrit notamment une adaptation de Belle du Seigneur d’Albert Cohen, et y interprète le rôle d’Ariane. Le spectacle est joué plus d’une centaine de fois au Festival d’Avignon, en France et à travers l’Europe.

Touchée par les causes sociales, elle travaille pendant un an avec les sans papiers qui joueront dans le film de Klotz La Blessure en 2005. Elle devient la scénariste attitrée de son compagnon et réalisateur Nicolas Klotz avec La Nuit sacrée (1993), Paria (2001), Nus (2005), La Question humaine (2007) et Le Festin des chiens en 2009. En 2004, ils montent ensemble la société de production Pierre et Grands Oiseaux et la compagnie des Inde. En 2007, ils écrivent et réalisent ensemble le court métrage La Consolation, puis le long Low Life (2012), histoire d’amour entre Carmen et Hussain, un jeune poète afghan, qui va virer au drame.

En 2013, dans le cadre du 67ème Festival d’Avignon, ils présentent ensemble Le vent souffle dans la cour d’honneur, film dans lequel jouent deux grandes figures du cinéma : Juliette Binoche et Jeanne Moreau.

(Source : Lefigaro.fr)

English

French actress, director, screenwriter and dialogue writer.

Élisabeth Perceval was born in France but moved to Quebec at the age of 12. She studied at the National Theatre School in Montreal. In 1970, she returned to France where she met Bruno Bayen with whom she shared her personal and professional life. Together they founded the company La Fabrique de Théâtre, with whom she performed under the pseudonym Elsa Pierce. The shows follow one another: L’Intervention by V Hugo performed at the Avignon Festival, Madame Hardie, La Danse Macabre by Frank Wedekind, La Mort de Danton by G. Büchner, Torquato Tasso by J. W. Goethe, etc.

In 1988, Elisabeth Perceval played in La Nuit bengali, a show by Nicolas Klotz. This artistic encounter led to a love affair and a professional collaboration. Élisabeth Perceval put her acting career on the back burner to devote herself to writing. She wrote an adaptation of Albert Cohen’s Belle du Seigneur and played the role of Ariadne. The show was performed more than a hundred times at the Avignon Festival, in France and throughout Europe.

Touched by social causes, she worked for a year with the undocumented immigrants who were featured in Klotz’ film La Blessure in 2005. She became the regular scriptwriter for her partner and director Nicolas Klotz with La Nuit sacrée (1993), Paria (2001), Nus (2005), La Question humaine (2007) and Le Festin des chiens in 2009. In 2004, they set up the production company Pierre et Grands Oiseaux and the Compagnie des Inde together. In 2007, they wrote and directed together the short film La Consolation, followed by the feature film Low Life (2012), a love story between Carmen and Hussain, a young Afghan poet, which turns into a drama.

In 2013, as part of the 67th Festival d’Avignon, they presented Le vent souffle dans la cour d’honneur, a film starring two great figures of the cinema: Juliette Binoche and Jeanne Moreau.

(Source: Lefigaro.fr)
Partager :