Fiche Personne
Réalisateur/trice Scénariste

Charles Najman

France

Français

Après avoir écrit pour plusieurs journaux et magazines, Charles Najman publie deux livres, La police des images et Haïti, Dieu seul me voit, pour lequel il a obtenu la bourse de la Villa Médicis. Il a réalisé de nombreux documentaires. Avant Royal Bonbon, long-métrage de fiction qui a obtenu le prix Jean Vigo 2002, sélection officielle au Festival international de Toronto et de Locarno, il a réalisé deux longs-métrages : La mémoire est elle soluble dans l’eau (1996, prix du public au festival de Belfort, prix spécial du jury au festival de Dunkerque, grand prix du festival international de Tübingen) et Les illuminations de Madame Nerval (1999, prix du festival du film ethnologique de Paris et grand prix du festival international de Kalamata). Son dernier film, Pitchipoï (2015) parle comme La mémoire est-elle soluble dans l’eau ? de la mémoire des camps d’extermination.
Il est décédé le 18 juillet 2016 à l’âge de 60 ans.
Films(s)