Fiche Personne
Président/e de la République Secrétaire général

(Président) Abdou Diouf

Sénégal

Français

Abdou Diouf, ancien président de la République du Sénégal (1981-2000), a été élu Secrétaire général de la Francophonie au Sommet de Beyrouth en 2002. Entré en fonction en 2003, il a été réélu pour un second mandat, en 2006, lors du Sommet de Bucarest.

Abdou Diouf est né le 7 septembre 1935 à Louga. Il fait ses études primaires et secondaires à Saint-Louis. Il débute des études de droit à la Faculté de Dakar, les poursuit à Paris et devient breveté de l’Ecole nationale de la France d’Outre-Mer (Enfom) en 1960. A 25 ans, il commence une carrière de haut fonctionnaire en assumant successivement les postes de Directeur de la Coopération technique internationale, de Secrétaire général du ministère de la Défense et de Gouverneur de la région du Sine-Saloum.

Directeur de Cabinet du Président Léopold Sédar Senghor en 1963, il est nommé en 1964 Secrétaire général de la Présidence de la République du Sénégal. Il devient ensuite ministre du Plan et de l’Industrie de 1968 à 1970. Il est désigné Premier ministre en 1970.

Abdou Diouf devient Président de la République du Sénégal le 1er janvier 1981, à la suite de la démission du Président Senghor. Il est reconduit dans ses fonctions lors des élections de 1983, 1988 et 1993. Il cède sa place à Abdoulaye Wade à la tête de l’Etat sénégalais lors des élections présidentielles de mars 2000. Ses différents mandats furent placés sous le signe de la politique d’ouverture au multipartisme, la libéralisation progressive de l’économie et la décentralisation.

Abdou Diouf a contribué à faire entendre la voix du Sénégal dans le monde et a lutté pour une plus grande unité africaine, notamment en assumant les fonctions de Président en exercice de l’Organisation de l’unité africaine (OUA, juillet 1985 – juillet 1986 puis en 1992) et Président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO, juillet 1991 – juillet 1992).

English

Secretary General of the International Organisation of La Francophonie and former President of the Republic of Senegal

Abdou Diouf served as Director of Cabinet of President Léopold Sédar Senghor in 1963, Secretary General at the Presidency of the Republic of Senegal in 1964, and was then appointed Minister of Planning and Industry from 1968 to 1970. On February 26th, 1970, he was appointed Prime Minister, a position that he held for 11 years.

He became President of the Republic of Senegal on January 1st 1981, following the resignation of President Senghor. He was re-elected in 1983, 1988, and 1993. Abdoulaye Wade took over the State of Senegal after the presidential polls in March 2000. Diouf’s various terms of office were marked by political openness and multi-party politics, including gradual liberalization of the economy and decentralization.

Abdou Diouf contributed to making Senegal’s voice heard internationally and fought for greater African unity by serving as Chairman of the Organization of African Unity (OAU, which is now called The African Union) and Chairman of the Economic Community of West African States (ECOWAS). He also served as Chairman of the third Summit of the Francophonie organized in Dakar in 1989, right before the next Summit organized in Paris in 1991.

Having succeeded Boutros Boutros-Ghali, Abdou Diouf was elected Secretary General of the Francophonie during the ninth Summit of the Francophonie on 20 October 2002 in Beirut. He was re-elected for a second four-year term on September 29th, 2006, during the 11th Summit of the Francophonie organized in Bucharest, Romania.