Produire chez soi ou périr : la dépendance à l’estomac

Lire hors-ligne :

Parler de la production littéraire en Afrique implique de poser, ne serait-ce que de façon sommaire, le problème des conditions de production et de circulation des biens matériels sur ce continent. On sait depuis les travaux de Samir Amin (1968, 1970, 1971, 1985) qu’à la différence des économies occidentales assurant leur propre cohérence interne, les économies africaines sont subordonnées aux besoins des métropoles industrielles. Cette extraversion économique à l’origine du sous-développement dans les pays du Tiers-Monde et particulièrement en Afrique n’a pas toujours existé. Le sous-déve...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire