« Qu’est-ce que le cinéma, à qui est-il destiné ? »

Entretien de Patricia Caillé avec Alia Arasoughly

Print Friendly, PDF & Email

Alia Arasoughly est la directrice générale de Shashat Women Cinema, une ONG consacrée au cinéma par des femmes qu’elle a fondée en 2005. Elle a reçu en 2012 le Prix d’Excellence décerné par le ministre de la Culture pour son engagement dans le cinéma. Alia Arasoughly est aussi réalisatrice de courts métrages (entre autres, The Clothesline (2006) en compétition au Festival international du film de Dubai et Hay mish Eishi [This is not Living] (2001) qui a été programmé dans une centaine de festivals et traduit en six langues). Elle a dirigé plusieurs volumes dont Eye on Palestinian Women’s Cinema, 2013 (en arabe), et a organisé des festivals consacrés au cinéma arabe à Londres et au Maroc. Alia Arasoughly réintègre ici sa réflexion sur les enjeux de Shashat et de son festival annuel de films par des femmes dans une perspective plus vaste de ce qu’est aujourd’hui le cinéma en Cisjordanie et à Gaza et du rapport des Palestiniens aux films. Cette vision subjective constitue un contrepoint à la monographie que Sahar Ali a rédigé s...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications