Réactualisations de la mémoire de l’esclavage dans le roman haïtien ultra-contemporain

Lire hors-ligne :

La littérature haïtienne, qui s’écrit en français et en créole, mais aussi en anglais ou en espagnol, a cette spécificité d’être une littérature nationale de plus de deux cents ans d’existence. Si elle ne cesse de questionner l’émergence de la « première république noire », modèle hist...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire