Saïkati the Enkabaani

D'Anne G. Mungaï

Print Friendly, PDF & Email

Traumatisée d’avoir vu mourir son père faute de soins suffisants, Saïkati a fait une formation d’infirmière. Elle rêve d’assister les médecins de brousse qui se déplacent pour les urgences en avion. Mais au village, on veut la marier à un homme qu’elle n’aime pas. Elle refuse et retourne en ville où elle devra lutter contre l’adversité et triompher tant des griffes d’un coureur de jupons dont elle tombe trop naïvement amoureuse que du piège tendu par des collègues jalouses. Saïkati est ainsi un personnage moderne, un vrai héros de western qui s’affirme et prend son destin en mains. Sans contradictions, exemplaire à tous points de vue, elle s’émancipe des coutumes obsolètes de la tradition et résiste aux dérives de toutes sortes. Jusque-là rien à redire, tant le film affiche clairement ses évidentes visées pédagogiques. Le public de Nairobi ne s’y est pas trompé en le plébiscitant. Une image par trop académique, la folklorisation des scènes de brousse et les montagnes de bonnes intentions font malheureusement de ce parcours touristico-sanitaire un produit peu exportable.

///Article N° : 849

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire