Sisters in Law (Sœurs de loi)

De Florence Ayissi et Kim Longinotto

Print Friendly, PDF & Email

Une des distinctions attribuées à La Quinzaine des Réalisateurs du festival de Cannes 2005, le prix Art et Essai, a été remise à ce film sur le courage et le sens du combat, situé au tribunal de Kumba, petite ville du sud-ouest du Cameroun. Des femmes aident des femmes dans le cadre juridique : une conseillère d’Etat et la présidente de la Cour. Viol d’enfant, mari brutal, l’éternelle violence faite aux femmes est battue en brèche par la loi. Mais le film n’est pas à sens unique: c’est aussi une femme qui bat son enfant à coups de cintre. A chaque enquête, l’application de la loi tente de limiter les dégâts de la misère, et parce que ces femmes de justice ont un sacré caractère, cela donne espoir :  » Elle nous a ouvert les yeux, rien ne vaut l’expérience, on a souffert en silence…  » On pense à Flagrants délits de Depardon tant c’est davantage le processus de la justice que les faits eux-mêmes qui est éclairé. Mais ici, l’application du droit est clairement un progrès possible grâce à l’énergie de ces femmes de tête. Davantage reportage que documentaire de création, Sisters in Law est un témoignage important qui devrait connaître une grande diffusion auprès des personnes concernées, tant ce film de courage peut en donner à ceux qui le voient.

///Article N° : 4261

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire