Tout s’effondre de Chinua Achebe

Print Friendly, PDF & Email

Chinua Achebe ! Ses collègues anglophones le plaçaient haut dans le panthéon des écrivains. De Ngugi Wa Thiongo en passant par Nadine Gordimer, V.S Naipaul jusqu’à Chimamanda Ngozi Adichie. Tous ont salué son talent. Il était aussi respecté par les intellectuels. Un « auteur en compagnie duquel les murs de prison s’écroulaient » selon Nelson Mandela ; Barack Obama l’évoque dans son autobiographie Les rêves de mon père, etc.
Nouvelliste, essayiste, poète, Chinua Achebe est connu comme l’auteur d’un classique africain, Things fall apart paru en 1958 aux éditions Heineman à Londres et traduit de l’anglais (Nigeria) en 1966 par Michel Ligny pour les éditions Présence Africaine sous le titre, Le monde s’effondre. Il vient de reparaître aux éditions Actes Sud, retraduit par Pierrre Girard. Comme l’indique son titre, Tout s’effondre est une méditation sur la décomposition du monde ibo au contact des institutions occidentales. C’est donc un roman d’une « étrange défaite », qui participe aussi d’une réécriture d’un classique de la littérature occidentale : Au cœur des ténèbres de Conrad. À la vision d’une Afrique primitive décrite par Conrad, Achebe oppose des sociétés complexes, célébrant l’art oratoire. De la sorte Chinua Achebe a créé toute une tradition qui sera, comme l’a si bien décrit Edward Saïd dans Culture et impérialisme, prolongée par Ngugi Wa Thiongo et Tayeb Salih, etc.
« Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, l’histoire de la chasse glorifiera toujours le chasseur ». Chinua Achebe, nous apprend son éditeur, aimait citer ce proverbe africain en public. C’est dans cet esprit que le lecteur devrait « approcher » Tout s’effondre, un roman à lire en parallèle ou simultanément avec Éducation d’un enfant protégé par la couronne du même auteur paru au même moment chez le même éditeur.

Lire également l’entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Bernard Magnier [article 11881]

Tout s’effondre, traduit de l’anglais(Nigeria) par Pierre Girard, Paris, Actes sud, 2013
Éducation d’un enfant protégé par la couronne, traduit de l’anglais (Nigeria) par Pierre Girard, Actes sud, 2013
///Article N° : 11882

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les images de l'article
© Actes Sud




Laisser un commentaire