Une danseuse qui ose faire rire

Entretien d'Ayoko Menash avec Julie Dossavi

Lire hors-ligne :

Née en France, en 1968, Julie Dossavi, d’origine béninoise, propose une danse urbaine qui échappe aux étiquettes. On y retrouve aussi bien du contemporain et du hip-hop qu’une gestuelle africaine. Avec le chorégraphe Gérard Gourdot, Julie Dossavi a créé la compagnie Les Géographes.

Quel rôle donnez-vous à l’humour dans votre travail ? L’humour, c’est vital dans ma vie de tous les jours. Pour moi, c’est évident d’en mettre dans mon expression. Tout d’abord, j’aime me faire rire lorsque je danse ; lorsqu’en studio, je cherche un mouvement devant la glace… Ensuite, j’aime faire rire le public. C’est une manière de l’attirer plus vite dans mon univers. Les...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire