Une expérience de qualité

Lire hors-ligne :

Il faudrait seulement pouvoir être n’importe quoi et n’importe qui.

De très loin Plus que la mesure, l’important est ici la sensation. C’est d’abord une question d’optique. Ici, la visibilité de notre teint crée une sensation de masse qui amplifie une impression d’extranéité. Elle dépasse celle que suscite la présence d’autres personnes, également originaires d’ailleurs, mais physiquement moins prégnantes. Le regard distingue en premier lieu les contrastes. Pour nous le contraste est fort, la perception immédiate. Il en est de même là d’où nous venons, lorsque nos hôtes actuels se distinguent du nombre spontanément. Pour atténuer ou contrôler la force de ce premier signe, d’aucuns parmi nous se concentrent sur l’habill...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire