Amok : la BD en art

Print Friendly, PDF & Email

Ils sont deux associés, deux métis, à avoir créé Amok éditions en 1994 et sont aujourd’hui installés à Montreuil. Leur démarche s’est affirmée et si elle privilégie toujours certains thèmes (l’Algérie et ses exilés, l’Afrique et ses traditions), c’est surtout une certaine approche de la BD qui est mise en avant : pas seulement une histoire en dessins mais un texte mis en images.
Cette approche délibérément artistique a su gagner, grâce à des maisons d’édition indépendantes, de nouveaux lecteurs adultes, plus seulement nostalgiques des albums de leur enfance ou amateurs de violence et de sexe. En BD, les styles varient mais allient rarement une qualité égale de scénario et de dessin. « Ce que nous voulons, indique Yvan Alagbé, associé directeur d’Amok et auteur, Béninois par son père, c’est avoir une approche globale qui, en traitant des thèmes qui nous concernent comme les exilés ou les traditions africaines, promeuve un art complet qui fasse appel non seulement au dessin mais aussi au collage etc. »

Editions Amok, 119bis rue de Paris, 93100 Montreuil (01 48 58 20 90, fax 39 71)
Parutions :
Du Coq à l’âme, de Jacques Faton, 108 p., 1998, 95 F.
– Les Exilés, Histoires de Khélif et Farès, 72 p., 1999, 95 F.
– Nègres Jaunes, d’Yvan Alagbé, 56 p., réed. 2000, 85 F. ///Article N° : 1572

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire