Danses d’une mer à l’autre en Avignon

Print Friendly, PDF & Email

Etonnantes traversées chorégraphiques auxquelles nous conviait cette année le « off » du Festival d’Avignon, du Kenya à la Nouvelle Calédonie en passant par l’île de la Réunion : une palette des expressions chorégraphiques d’Afrique et d’outre-mer d’une grande diversité pour dire au Nord que la contemporanéité artistique affirme au Sud une singularité qui bouscule nos regards de spectateurs blasés, souvent revenus de tout et qui cette fois ont dû justement faire un sacré voyage pour revenir de l’Océan indien par la Réunion avec la compagnie Danses en l’r et Le baiser des louves de Yun Chane sur la joue ou par le Kenya avec Gàara, sacré voyage aussi pour revenir du Pacifique avec les danseurs de Kanakie. S.C.

///Article N° : 2393

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire