Diffusion et marché : l’art africain sur la scène internationale

Lire hors-ligne :

En 1999, Salah Hassan constate que « la plupart des musées occidentaux refusent encore d’acquérir ou d’exposer des œuvres contemporaines africaines » (1). À l’aube du second millénaire, la situation du plasticien africain a t-elle évolué ? L’Afrique a t-elle su s’imposer sur la scène artistique internationale et le marché de l’art ? Enquête sur les stratégies d’alliance, le rôle du prescripteur, et les tendances du marché.

Elles semblent lo...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire