Fiche Disque
Musique
COMPILATION 2003
Découverte : Les lauréats du Prix RFI Musiques du Monde – Vol 1
Genre : Compilation
Date de sortie : 01 Mai 2003

Français

Radio France Internationale, organise depuis 1981 le Prix RFI Musiques du Monde. Ce prix constitue pour les artistes et les groupes d’Afrique, des Caraïbes et de l’océan Indien un appui déterminant au développement de leur carrière sur le marché du disque et du spectacle. Le Prix RFI Musiques du Monde a contribué au lancement de nombreux artistes : Tiken Jah Fakoly (Côte d’Ivoire), Rokia Traoré (Mali), Sally Nyolo (Cameroun), Habib Koité (Mali), Beethova Obas (Haïti), Régis Gizavo (Madagascar)… Certains d’entre eux ont depuis acquis une solide notoriété, d’autres restent encore à découvrir.
Au total une quinzaine d’artistes et de groupes lauréats qui témoignent de la richesse des musiques du continent africain et des Caraïbes.

* La Côte d’Ivoire nous offre le reggae engagé d’une Afrique émancipée de Tiken Jah Fakoly  » Alfa Condé « , nouvelle star ouest-africaine révélée en 2001 avec le jubilatoire  » Oba oba « et récemment auréolé d’une Victoire de la Musique dans la catégorie reggae, ragga, world.
* Du Mali nous vient la voix délicate et nostalgique de la belle Rokia Traoré  » Finini « , la virtuosité et le raffinement mélodique du guitariste chanteur Habib Koité  » Wassiye  » et  » Mon amour, ma chérie « , le succès international d’Amadou et Mariam, couple de chanteurs aveugles du pays mandingue.
* Le groupe Wock nous vient du Sénégal et propose le mariage inédit entre le style pop-rock de trois Marseillais, mené par Dimitri Reverchon, et les mélopées wolof du chanteur et griot sénégalais Pape Seck  » Keeman « .
* La fusion afro-jazz- de l’éblouissante Sally Nyolo  » Djini Djone  » et la soul onctueuse et métissée de Coco Mbassi, au timbre de voix unique  » Asawo « , représentent avec classe le Cameroun.
* Madagascar : Autres formes de mélanges réussis entre traditions ancestrales et modernité occidentale : La musique acoustique aux mélodies touchantes du malgache Rajery  » Misahotaka « , chanteur, compositeur et virtuose de la Valiha. Le groupe Njava  » Sifaky’n’jive « , composé de cinq frères et sœurs propose des chansons tribales aux sonorités funk et électro. Le trio polyphonique Senge s’inspiré quant à lui du béko Roaponalo. Enfin, Regis Givazo  » Mpembe « , notamment remarqué aux côtés d’I Muvrini, est à Madagascar ce que les bluesmen du Mississipi sont aux USA.
* Comores : Les compositions métissées de Mikidache, s’inspirent du folklore malgache et mahorais mais aussi des musiques traditionnelles d’Afrique et afro-américaines. » Nifanyedje « , Maalesh, compositeur et chanteur d’inspiration afro-arabe  » Wassi wassi « , tire toujours son inspiration de la musique traditionnelle comorienne, principalement du Twarab.
* Zimbabwe : Vocaliste exceptionnelle et maestro du mbira (ou sanza, petit piano à pouces), Chiwoniso, citoyenne du Zimbabwe, s’affirme avec  » Mai  » comme un des plus grands espoirs de la musique populaire d’Afrique australe.
* Le rap latino, agréablement désinvolte et groovy du Dominicain Mangu, qui mêle des éléments du reggae, de ragga, de salsa, de rap, de jazz et de mambo  » Sinti  » et la douce et douloureuse bossa-bluesy du Haïtien Beethova Obas  » Si « , oscillant entre blues, jazz créole et saveurs brésiliennes nous viennent des Antilles.
Seize plages qui nous font voyager à travers l’Afrique, l’Océan Indien et les Antilles : elles sont un échantillon de la richesse musicale, culturelle et créative des artistes du Continent Noir et de ses îles cousines.

1 – Tiken Jah Fakoly Alpha Conde Lauréat 2000 INEDIT
2 – Habib Koité & Bamada Wassiye Lauréat 1993
3 – Chiwoniso Mai Lauréate 1998
4 – Wock Kemaan Lauréat 2000
5 – Sally Nyolo Djini Djone Lauréate 1997
6 – Mangu featuring Johnny Pacheco Sin Ti (without you) Lauréat 1998
7 – Beethova Obas Si Lauréat1988
8 – Rajery Misahotaka Ny Akama Lauréat 2002
9 – Amadou & Mariam (Mali) Mon Amour ma Chérie Lauréats 1995
10 – Rokia Traoré Finifini Lauréate 1997
11 – Coco Mbassi A Sawo Lauréate 1996
12 – Mikidache Hima Lauréat 1999
13 – N’java Sifaky’n’jive Lauréat 1992
14 – Maalesh Wassi Wassi Lauréat 1995
15 – Régis Gizavo Lauréat 1990
16 – Senge Roapanolo Lauréat en 1999