Événements

Fest’Africa 2007
L’Afrique encore et toujours. Oui. C’est la raison d’être de Fest’Africa. Bon an, mal an, nous en sommes à la 15e édition. Ce n’est pas rien, mais il y a tout à faire.

Français

Parce que les besoins de l’Afrique sont énormes.
Parce que notre amour de l’Afrique est incandescent.
Nous devons rester debout, les yeux grand-ouverts et regarder encore et toujours plus loin ! « Besoin d’Afrique », « Désirs d’Afrique », cette édition annonce des grandes ambitions à venir. D’où la question de la Solidarité, de l’Altérité et de la Création.
Solidarité avec le Darfour, respect de l’autre, autrement dit, lutte contre toutes formes de discrimination et la promotion de la diversité culturelle.
Inventer un monde nouveau, pourquoi pas ? Mesdames et messieurs, sans oublier les enfants, de l’Utopie s’il vous plaît ! Besoin d’une nouvelle Afrique, d’un nouvel humanisme.


Programme

Samedi 8 décembre
Espace Culture. Université de Lille1, Métro Cité scientifique, face à la bibliothèque. Villeneuve d’Ascq.
14h-17h : Solidaires de toutes les bonnes causes, solidaires de l’Afrique, solidaires du monde, solidaires des sans-papiers, solidaires de tous les « Sans »…Appel à toutes les associations qui oeuvrent dans ce sens (Survie, Cimade, ACF, MDM, AIDS, Association des travailleurs Sénégalais, CSP, Horkodiéré, Cena, Le Bon Samaritain, Communauté rwandaise…)
20h : Concert avec le collectif « On a slamé sur la lune »(slam et poésie), Chabaz (hip hop), performance de plasticiens, danse afro-contemporaine avec Marthe Bolda.

Dimanche 9 décembre
Espace Culture. Université de Lille1, Villeneuve d’Ascq.
« Plongée dans l’histoire de l’Afrique »
14h-16h : Entretien avec Elikia M’Bokolo, éminent historien congolais, spécialisé sur l’Afrique, présentateur de l’émission « Mémoire d’un continent » à Radio France Internationale. Auteur entre autres de « Au cœur de l’ethnie » (avec Jean-Loup Amselle), Paris, La Découverte, 1999.
16h30-17h30 : Défilé de mode avec l’artiste Pako.
18h-21h : Hommage à Joseph Ki-Zerbo (Burkina-Faso), homme politique, historien et penseur décédé le 04. 12. 2006. Avec Elikia Mbokolo, Tierno Monenembo (écrivain), Julien Delmaire (écrivain et slameur) et Nocky Djedanoum (écrivain). Témoignages de la communauté burkinabé du Nord.

Lundi 10 décembre
Intervention en milieu scolaire :Ecoles primaires, collèges, lycées de la région Nord – Pas de Calais

Mardi 11 décembre
Maison de la Recherche. Métro Pont de Bois. Villeneuve d’Ascq.
« Littérature et relation »
09h : Journée d’études à l’Université de Lille3, organisée par le Centre de Recherches Internationales Francophones (Recif), sous la direction du professeur Ahmed Lanasri. Entrée libre.

Mercredi 12 Décembre
Médiathèque de Lomme. Métro Maison des enfants. Lomme.
14h-17h : Rencontre organisée en partenariat avec la Direction des Affaires Culturelles du Rectorat de Lille. Intervention de Julien Delmaire (écrivain et slameur) et Samira El Ayachi (écrivain), suivie d’un cocktail.
Ecole Supérieure de Journalisme de Lille. 50 rue Gauthier de Châtillon. Métro République. Lille. 18h-21h : Rencontre avec des documentalistes, des enseignants, des professeurs de lettre, le rectorat, l’Acsé, sur la question de « l’école à l’épreuve de la diversité culturelle ».

Jeudi 13 Décembre
Intervention en milieu scolaire

Vendredi 14 Décembre
Ecole Supérieure de Journalisme de Lille. 50 rue Gauthier de Châtillon. Métro République. Lille. « Diversité culturelle, création, production et diffusion »
19h : Rencontre-débat organisée en partenariat avec la revue Africultures :- Gérald Arnaud (chef de rubrique musique d’Africultures)- Christine Eyene (directrice de publication d’Africultures)- Jean-Baptiste Adjibi (écrivain et éditeur)- Eugène Ebodé (écrivain)- Malamine Koné (PDG de MKS Airness) (sous réserve)

Samedi 15 Décembre
Maison d’Education Permanente (MEP), 1 rue Georges Lyon. Métro République. Lille.
« Voix africaines/Voix universelles (VaVu) pour le Darfour. « 
14h-21h : Une journée entière dédiée au Darfour. Une cinquantaine d’écrivains et de nombreux artistes(musiciens, plasticiens, comédiens…) vont témoigner de leur solidarité créative envers les victimes des massacres du Darfour.

Dimanche 16 Décembre
Maison d’Education Permanente (MEP), 1 rue Georges Lyon. Métro République. Lille.
14h-21h : Rencontre avec les écrivains. Café littéraire autour de leurs œuvres.

Ecrivains et artistes : Sami Tchak (Le paradis des chiots), Eugène Ebodé (La divine colère), Michel Quint (Effroyables jardins), Babacar Sall (Le sang des collines), Marie Desplechin (Trop sensibles), Gisèle Pineau (Mes quatre femmes), Yasmina Traboulsi (Les enfants de la place), Gabriel Okoundji (L’âme blessée d’un éléphant noir), Leïla Marouane (La jeune fille et la mère), Thomte Ryam (Banlieue noire), Samira El Ayachi (Mademoiselle S), Odile Casenave (Afrique sur Seine), Jean-Baptiste Adjibi (Caïman insolite), Ahmad Al Malik (Sapha ou la saison des pluies), Jamal Mahjoub (Le train des sables), N’Djekery Netonon Noël (Le mauvais sang), Julien Delmaire (Nègres), Nadia Khoury Dagher (Beyrouth au coeur), Jean-Luc Raharimanana (Madagascar), Boniface Mongo M’Boussa (Désirs d’Afrique), Romuald Fonkoua (Le discours des voyages), Béral (musicien), Toïngar Keyba Natar (conteur), Wasis Diop (musicien), Le collectif Fest’Africa pour le Darfour, François Boucq (bande dessinée), Dominique Sarrazin (metteur en scène), Le collectif « Qui fait la France », etc…