Événements

Festival Afrikabok 2009
Festival itinérant de cinéma d’animation. 1ère édition.

Français

AFRIKABOK – FESTIVAL ITINERANT DE CINEMA D’ANIMATION

Dakar le 12/03/09 – L’association Afrikabok, Afri’Cart et la Fondation Sonatel présentent la première édition du festival Afrikabok, festival itinérant de cinéma d’animation qui aura lieu du 27 avril au 20 mai 2009 à Dakar (Maison de la Culture Douta Seck), Thiès (Musée de Thiès), Louga (Centre Culturel Régional), Saint-Louis (Place Abdoulaye Wade) et Rufisque (Jardins de l’hôtel de ville).

Une cinquantaine de films d’animation sera projetée sur écran géant gonflable, associant divertissement et prévention contre le paludisme. A cette occasion une série intitulée « Buzz & Bite » viendra appuyer le démarrage du plan d’action de lutte contre le paludisme développé par la Fondation Sonatel. Moustapha Alassane, parrain du festival, et pionnier du cinéma d’animation en Afrique, sera présent lors de la soirée de clôture prévue le 19 mai à 21h00 à la Maison de la Culture Douta Seck au cours de laquelle lui sera rendu un hommage pour l’ensemble de son œuvre.

Dans le cadre du festival, un concours d’écriture de scénario portant sur les thèmes de la tradition orale et du paludisme est organisé conjointement par le Ministère de l’Education, le Projet Qualité, le Réseau des clubs de littérature, d’art et de philosophie (RESACLAP). Ce concours est ouvert aux élèves de la sixième à la terminale des établissements scolaires partenaires des régions traversées par le festival.

Dans chacune des villes-étapes des projections seront programmées en matinée pour les élèves du primaire, l’après-midi pour les élèves du secondaire, en soirée et en plein-air pour le grand public.

L’accès aux séances est gratuit.

Deux tables rondes seront organisées le 18 et le 20 mai sous la présidence de Racine Senghor, directeur des arts. Elles réuniront des professionnels du cinéma, des experts de la culture, des artistes, des créateurs et des journalistes. Elles porteront sur « l’état des lieux du cinéma d’animation en Afrique » et sur « les secrets de fabrication d’un film d’animation », dévoilés par deux maîtres du cinéma d’animation : Moustapha Alassane et Lyonel Kouro.

Le festival met à disposition du grand public un site internet où vous pourrez retrouver toutes les informations sur le festival : www.festival-afrikabok.com (à compter du 25 mars)

Avec le concours de : Plan International, de l’Office International de la Francophonie, du Ministère de la culture, de Sanofi Aventis, de la Sénégalaise de l’Automobile, de la Fondation Youssou Ndour ;

– Bruno Ventura / directeur du festival : 77 655 64 26
– Jean Claude Thoret / Chef de projet Afrikabok et coordonnateur du concours : 77 328 08 65
– Emmanuel Salliot / chef de projet Afri’Cart de communication : 77 515 00 77
– Ndeye Lala Trawaré Coulibaly / Administratrice générale Fondation Sonatel : 33 865 11 83

Dates Villes / Evénements / type de programmation / Espaces de projection

27 AVRIL Dakar Soirée inaugurale Maison de la Culture Douta Seck
27-28 avril Projections scolaires et grand public Maison de la Culture Douta Seck
04 – 05 mai Rufisque Projections scolaires Salle des Fêtes – Projection grand public Jardins de l’hôtel de ville
07 – 08 mai Thiès Projections scolaires Centre culturel régionalProjection grand public musée
11 – 12 mai Louga Projections scolaires Centre culturel régional – Projection grand public Esplanade du Centre Culturel Régional
14-15mai Saint Louis Projections scolaires ?Projection grand public Place Abdoulaye Wade
19 mai Dakar Soirée de clôture 21h00 : Hommage à Moustapha Alassane (en présence du réalisateur) ?


Programmation

Chahut, de Gilles Cuvelier
France – 2005 – 11mn
Un carnavaleux s’aperçoit à son réveil que les rues sont désertes : un film magnifique qui se dessine à coups de contrastes et de poésie, une esquisse de l’Absence sur un air de carnaval et de silence…

L’inventaire fantôme, de Franck Dion
France – 2004 – 10mn
Prix du jury junior « Canal J » pour un court métrage, Annecy 2004.
L’huissier Soms se rend dans l’appartement vide et misérable d’un vieil homme et ouvre une porte dérobée. Il découvre un grenier gigantesque où sont entreposés des milliers d’objets. L’huissier entreprend un drôle d’inventaire…

L’ami Y’a Bon, de Rachid Bouchareb
Algérie – 2004 – 8mn
La France déclare la guerre à l’Allemagne. Les colonies françaises sont un important réservoir d’hommes. Aby est mobilisé et quitte le Sénégal pour la France. Fait prisonnier, puis libéré en 1945, il rentre au pays, mais le bonheur sera de courte durée…

Train-Train Médina, de « Douts » Ndoye
Sénégal – 2001 – 7mn
Un jour, pour construire sa maison, on se met à voler du sable de plage, et toute la Médina, pêle-mêle, est à la merci du tohu-bohu et de la cohue. Un jour tout s’effondre…

La Vita nuova, de Christophe Gautry et Arnaud Demuynck
France – 2008 – 12mn
Un poète est à son écritoire quand un cocher frappe à sa fenêtre et l’invite à le suivre. Par la porte vitrée de la calèche défilent ses souvenirs : l’opéra, une diva merveilleuse…le temps d’écrire son dernier vers.

Le Crapaud chez ses Beaux-parents, de Kibushi N’djate Wooto
République démocratique du Congo – 1992 – 8mn
Le crapaud se rend dans sa belle-famille, accompagné de plusieurs de ses amis qu’il croise le long de sa route. Le repas servi avec une seule cuillère déclenche une sacrée querelle.

L’Enfant terrible, de Kadiatou Konaté
Mali – 1993 – 11 mn
Au Mali, nait un jour un enfant extraordinaire : dès le jour de sa naissance, il parle, mange et marche…

La Geste de Ségou, de Mambaye Coulibaly
Mali – 1989 – 10mn
Les maîtres du savoir avaient annoncé au Roi de Ségou la naissance, au cours de l’hivernage, d’un garçon constituant une menace pour son pouvoir. À Macina, non loin de Ségou, Fatoumata consulte le féticheur.

Matopos, de Stéphanie Machuret
France – 2004/2005 – 11mn
Un jeune garçon aveugle se trouve confronté à de petits buissons épineux qui le blessent. Son grand-père l’aide à identifier ce qu’il prend pour un monstre : ils en feront une flûte dont l’enfant jouera : on peut retirer du bonheur d’une chose en apparence mauvaise.

Le Papillon, de Antoine Antin & Jenny Rakotomamonjy
2002 – 4mn
Animation vidéo très inspirée par l’art Japonais, tant dans la maîtrise du trait que dans la bande sonore. Le Papillon » est une histoire d’une femme dans le Japon médieval qui protège le mémoire de son fiancé.

The Tale of how, par les Blackheart Gang
Afrique du Sud – 2006 – 4mn
Fruit de l’imagination de trois Sud-Africains, ce film d’animation musical d’une élégance rare narre l’histoire de la pieuvre Otto qui, malade d’amour, se met à boulotter des créatures mi-oiseaux, mi-piranhas pour compenser, au travers d’une opérette fantastique.

La femme mariée à trois hommes, de Célia Sawadogo et Danièle Roy
Burkina Faso – 1993 – 6 mn
Cette fable revendique le droit de la femme à choisir son mari, à travers l’histoire d’une princesse qui met à l’épreuve plusieurs prétendant, choisissant finalement celui qui a fait preuve des plus belles qualités morales.

Ahawa, de Chadi Aoun
Liban – 2006 – 5mn
Sur les toits de Beyrouth, l’ombre de Nadia, danse pour vivre. Ses mouvements prônent l’émancipation, la liberté et la paix… Tout à coup, l’ombre de Nadia devient un personnage et affronte les démons de Beyrouth, témoignage de l’omniprésence de la guerre dans le travail des jeunes artistes libanais.

Le Baiser, de Chadi Aoun
Liban – 2005 – 5mn
Sous un ciel étoilé, quelque part en Orient, deux silhouettes se rapprochent l’une de l’autre : les images d’un amour d’une seule nuit. Chadi Aoun mêle avec bonheur l’esthétique du manga japonais et celle, plus traditionnelle, des contes orientaux pour narrer une histoire universelle.

Les lois de la gravité, de Fred Joyeux
France – 3mn
Chute N°001 : Où notre héros est en proie à une abyssalle crise d’identité… – Chute N°006 : L’amour ça fait parfois un peu tousser… mais qui peut résister à une poule à moto ?

La leçon du professeur Kouro, de Lyonel Kouro
France – 2007 – 3mn
N°5 La patamod (4mn)
N°17 Le Land Art (4mn)

Jungle Beat, de Brent Dawes
Zimbawe – 2007
Une série qui met en scène des animaux au travers de situations bizarres et parfois délirantes : N°1 – Prend toujours le temps avec toi (5mn) / N°5 – Tire, tire, laisse les tous sortir (5 mn) / N°8 – Nés pour être bizarres (5mn) / N°9 – Oui nous n’avons pas de bananes (5mn) / N°13 – L’amour est dans l’air (5mn)

Kifédébuldanlo, de Hoël Caouissin
France – 1998 – 5mn
Au fin fond de l’Afrique, au bord d’un magnifique fleuve, vivent Mala et Maki. Tous les jours, ils traversent le fleuve sur le dos de Kifédébuldanlo le gros Hippo. Mais un jour, Maki se moque de l’hippo…

Moumouna, de Hoël Caouissin
France – 1998 – 6mn
Depuis 9 mois, il n’a pas plu et chaque matin le village guette le ciel. Chacun espère apercevoir un bout de nuage. Aveugle, Moumouna, elle, ne scrute rien, elle écoute, elle sonde… Entendra-t-elle loin dans la terre la chanson de l’eau qui lui permettra d’aider son village ?

Azzedine et Zora la Mule, de Hoël Caouissin
France – 1998 – 6mn
Un petit garçon nommé Azzedine, fils de potiers, se presse d’aller chercher des poteries à la maison sur ordre de ses parents. Monté sur sa mule Zora, il détale à toute vitesse et rencontre ses amis Braïm, Zoubida et Farid en chemin. La suite, Azzedine ne l’avait vraiment pas prévu.

La maman de Laurent Outang, de Hoël Caouissin
France – 1998 – 6mn
Laurent Outang est un singe terrifiant, fort, musclé et intelligent. Ambitieux, il veut épouser Babette la fille du Chef, conquérir le Grand Bananier et aussi devenir chef à son tour. Seulement, voilà, Laurent Outang a une maman collante qui surgit à tout instant en l’appelant Titi : aussi, tout le monde se moque de lui…

Séance d’animation, de Laza
Madagascar – 2007 – 4mn
Petite animation avec des objets réels,tout un publique qui se déplace pour se rendre à une séance de cinéma…

Le soleil se lève…puis se couche, de Jiva Eric Razafindralambo
Madagascar – 2005 – 6mn
Dès l’aube, l’homme, appuyé sur sa charrue, reprend le travail sur sa petite parcelle de terre. Il se laisse à la répétition et la monotonie. La chaleur, la faim et la fatigue se jouent de lui. La venue de son fils lui rappelle qu »il ne laissera derrière lui qu’un héritage de misère.

Ilm/Le savoir, de Ridha Andriantomanga
Madagascar – 2008 – 3 mn
Un paysan vient en ville et tombe dans l’angoisse quand il remarque qu’il est différent des citadins…

Kabongo le griot, de Pierre Sauvalle
Sénégal – 1989 – 10mn
Le griot Kabongo et son compagnon, le petit singe Golo, parcourent le monde à la recherche d’un élève à qui Kabongo pourrait transmettre son art de conteur.