Événements

La Normandie et le monde – Festival International de cinéma de Vernon 2009
1ère édition

Français

LES 8 LONGS METRAGES EN COMPETITION
En suspens de Wilfried Meance
Gerboise bleue de Djamel Ouahab
Mascarades de Lyes Salem
Nouveau monde de Morgan S. Dalibert, Thibault Monbellet, Mathieu Lalande
Pim Pim Tche – Toast de vie de Jean Odoutan
Premières neiges de Aida Begic
Une chaîne pour deux de Frédéric Ledoux
Violent Days de Lucile Chaufour


LES 10 LONGS METRAGES DU PANORAMA
Archipels Nitrate de Claudio Pazienza
Chaï pani etc…(Amour, Pots de vin, etc…) de Manu Rewal
Cybergedon de Clément Révérend
J’aimerais partager le printemps avec quelqu’un de Joseph Morder
L.Ville de Swann Dubus
Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère de René Allio
Retour en Ethiopie de Bernard Simon
Retour en Normandie de Nicolas Philibert
Rumba de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy
Tricheuse de Jean-François Davy


LES 14 COURTS METRAGES EN COMPETITION
Andante Mezzo Forte de Annarita Zambrano
Animatou de Roméo Andréani, Claude Barras, Dominique Delachaux-Lambert, Georges Schwizgebel, Claude Luyet
L’arbre de Cécile Verstraeten
Clôture de Mickaël Ragot
Comme un poisson dans l’huile de Philippe Saint-Pé
L’Histoire de l’aviation de Balint Kenyeres
Iddu, l’atelier de Jean-Michel Fauquet de Henry Colomer
Interview d’une jeune veuve de Bojana Momirovic
Mon petit frère de la lune de Frédéric Philibert
Mort Vivant de Laurent De Vismes
Les paradis perdus de Hélier Cisterne
Regards libres de Romain Delange
Le serrurier de Sylvia Guillet
Un château en mer de Bärbel Pfänder

LES 32 COURTS METRAGES DU PANORAMA
5,56 MM de Nida Wakim
Abattoir de Didier Blasco
Ceci n’est pas un film de Domino
C’est peut-être l'(h)istoire qui fait tout ça de Quentin Brière-Bordier
Chut(e) de Corto Fajal
Chute Libre de Olivier Dorigan
Comédie sentimentale de Emily Barnett
Été presque parfait de Fouad Mikrat
Guyane de Imanou Petit
Haleine de Phoque de Antoine Jesel
Idioma de Ian Menoyot
La Mémoire des Chiens de Simone Massi
La Porte de Renan Delaroche
La résidence Ylang Ylang de Hachimiya Ahamada
La Rivière aux yeux gris de Stéphanie Artaud
Le Loup Blanc de Pierre-Luc Granjon
Le Mort n’entend pas sonner les cloches de Benjamin Mirguet
Le Sang noir de Médée de Nico Di Biase
Le Syndrome de Stockholm de David Mabille
L’emploi vide de Antarès Bassis
L’Homme est le seul oiseau qui porte sa cage de Claude Weiss
Les doigts de pied de Laurent Denis
Les Miettes de Pierre Pinaud
Lisa de Lorenzo Recio
Ma Sixtine de Jonathan Colinet & Sebastien Dubus
Macadam Peau-rouge de Arnaud Malherbe
Making Of Séraphine de Clément Révérend
Pour faire le portrait d’un Oiseau de Seamus Mc Nally
Regards croisés, paroles mêlées de Elisabeth Piermé Boï
UEP 122 portraits ouvriers de Caroline Pochon
Valvert de Valérie Mréjen
Yema ne viendra pas de Agnès Petit


Et puis un petit rappel
SOIREE D’OUVERTURE : Jeudi 2 juillet à 20h30 au cinéma-théâtre de Vernon.

Après une présentation du festival et du jury, le public assistera à la projection du film belge Une chaîne pour deux, premier film du réalisateur belge Frédéric Ledoux, présenté en avant-première et en compétition dans la catégorie « Meilleur long métrage ». La soirée se fera en présence du réalisateur et de Anne Savaton, comédienne et productrice du film.
Entrée libre, sur invitation.

Il reste quelques invitations disponibles chez nos partenaires : le journal le Démocrate et l’agenda des festivals vuici.com

CLÔTURE: Dimanche 5 juillet à l’Espace Philippe-Auguste de Vernon (salle Vikings)

Après la remise des quatre prix par nos trois jurys, nous projetterons les quatre courts-métrages réalisés dans le cadre de l’atelier, ainsi que le court métrage primé.
Entrée libre, sur invitation.


NOS PARTENAIRES
Le festival existe en premier lieu grâce à la Ville de Vernon.

Mais d’autres partenaires doivent être remerciés, chaleureusement. C’est aussi grâce à eux que le festival existe :

La CAPE (Communauté d’Agglomération des Portes de l’Eure) grâce à qui nous pouvons disposer des salles de l’Espace Philippe-Auguste.

Le Musée des impressionnismes Giverny qui nous permet d’utiliser son auditorium.

La Maison de l’Image Basse Normandie qui nous permet l’utilisation des films qu’ils ont aidé.

Le CECI – Moulin d’Andé dont nous programmons plusieurs films écrits en résidence.

L’association Paul-Bajet (Foyer de Jeunes Travailleurs de Vernon) qui accueille l’atelier.

L’hôtel Mont-Vernon de St Marcel, où logeront la plupart de nos invités.

Le Paris-Plage de Vernon, qui nous a encouragé depuis les débuts.

Le Terra Café de Giverny

Intermarché St Marcel

Espace culturel Leclerc Vernon

Objectif Services

Et bien d’autres…



Ils ont confirmé leur présence
Benjamin Bruneau, Jean-François Davy, Paul Khayat, Frédéric Ledoux, Wilfried Meance et son équipe, Joseph Morder, Jean Odoutan, Aïcha Ouattara, Elisabeth Piermé-Boï, Caroline Pochon, Clément Révérend, Manu Rewal, Bruno Romy, Philippe Saint-Pé, Anne Savaton, Zinedine Soualem.


L’équipe du festival
Le festival est une initiative de l’association Cinenum, présidée par Pierre CONSTANTIN. La coordination est assurée par Elisabeth LAMPURÉ. L’affiche a été conçue par Samuel GAZAVE, le logo et les supports de communication par Elizabeth TESLA, les films ont été visionnés et sélectionnés par Denis GASIGLIA, Cécile DELATOUCHE, Elodie JOURDA et Vincent CLEVENOT. La présentation des séances d’ouverture et de clôture sera assurée par Christophe DEVÉ. Stéphanie GUYOT s’occupe des relations avec la presse. Clément REVEREND a réalisé le teaser, que vous pouvez maintenant visionner : teaser.


Le Palmarès 2009

Le jury long métrage a décerné ses prix :
– Le prix du meilleur long métrage à Lucile Chaufour pour VIOLENT DAYS
– Le prix d’interprétation masculine à Renaud Rutten pour son rôle dans UNE CHAINE POUR DEUX.
– Le prix d’interprétation féminine à Rym Takoucht pour son rôle dans MASCARADES.
Le jury a également attribué une mention spéciale à Jean ODOUTAN pour PIM-PIM TCHÉ (TOAST DE VIE)

Le jury court métrage a décerné son prix :
– Le prix du meilleur court métrage à Annarita Zambrano pour ANDANTE MEZZO FORTE
Le jury a également attribué deux mentions spéciales :
Frédéric Philibert pour MON PETIT FRERE DE LA LUNE
Philippe Saint-Pé pour COMME UN POISSON DANS L’HUILE