Événements

Nouveaux Cinémas d’Algérie
Films + Table ronde en présence des réalisateurs (Tariq TEGUIA, Rabah AMEUR ZAÏMECHE, Malek BENSMAÏL)

Français

Alors que les œuvres peinent à exister sur leurs écrans nationaux, nous tenterons de préciser durant deux semaines et à travers 14 films réalisés par trois cinéastes essentiels à nos yeux (le franco-algérien Rabah Ameur-Zaïmeche, Tariq Teguia, Malek Bensmaïl), le contexte et les singularités du renouveau du cinéma algérien présent.

« Résister, c’est aussi penser le regard »
Malek Bensmaïl

Guerre d’Indépendance, séquelles post-coloniales, guerre civile, tensions politiques intestines, immigration. Les nouvelles d’Algérie, soutenues par la complexe et passionnelle proximité que la France poursuit d’entretenir avec elle, nous atteignent depuis une quarantaine années de manières multiples, ambivalentes, jamais indifférentes. Au sortir des années de plomb, dont les conséquences viennent s’ajouter à de plus anciennes querelles de mémoire, s’affirment film après film les contours d’un cinéma algérien contemporain déterminé à affirmer des formes émancipées et des modes de pensée qui engagent sur un plan inséparable l’art et le présent d’une société. Retrouver son rythme, reprendre sa place, il en est question, différemment, dans chacun des films pour les personnages qui les habitent. Mais elle se pose plus largement pour le cinéma dans un pays qui aujourd’hui ne compte plus qu’un nombre insignifiant de salles – moins de vingt. Alors que les œuvres peinent à exister sur leurs écrans nationaux, nous tenterons de préciser durant deux semaines et à travers 14 films réalisés par trois cinéastes essentiels à nos yeux (le franco-algérien Rabah Ameur-Zaïmeche, Tariq Teguia, Malek Bensmaïl), le contexte et les singularités du renouveau du cinéma algérien présent.
Jérôme Baron

TARIQ TEGUIA
Riome plutôt que vous
Inland

RABAH AMEUR ZAÏMECHE
Wesh wesh, qu’est-ce qui se passe ?
Bled number one
Dernier maquis

MALEK BENSMAÏL
Aliénations
Territoire(s)
Dêmokratia
Des vacances malgré tout…
Plaisirs d’eau
Algérie(s) 1&2
Le Grand jeu
La Chine est encore loin

TABLE RONDE
En présence des réalisateurs
Animée par Gérald Collas, producteur à l’INA et membre du comité de rédaction de la revue Images Documentaires, et Jérôme Baron, enseignant en cinéma

DIMANCHE 28 MARS 2010 – 16:00
entrée libre