Événements

Festival de Cinéma des Foyers ‏ 2011
3ème édition. Tous les week ends du mois de Juin 2011 (15h à 00h) ! Sur le thème de l’engagement.

Français

Le mois de Juin c’est l’occasion de sortir le week-end découvrir des longs métrages africains, de manger de bons tiep, de se retrouver autour de débats sur le thème de l’engagement politique, dans les cours des foyers de travailleurs migrants.


3e festival de cinéma dans les foyers, c’est parti !

Attention Chantier a l’immense plaisir de vous inviter à la troisième édition du Festival de Cinéma dans les Foyers de travailleurs migrants !

Un festival pour ouvrir les foyers et casser les préjugés.

Grâce à la programmation de films, d’expositions et de débats, cet événement culturel et militant nous permet d’améliorer le vivre-ensemble dans la ville et de développer des liens entre les habitants d’un même quartier.
Après une édition 2010 marquée par le bilan des indépendances africaines, le festival 2011 se propose d’explorer les formes de l’engagement politique des migrants. Ici, là-bas, quels rôles les migrants jouent-ils dans les transformations sociales ?

Venez partager avec nous, au cours du mois de juin, un mafé, un instant cinéma, une réflexion sur la lutte.
A très bientôt,
L’équipe d’Attention Chantier.

Grâce à la programmation de films, d’expositions et de débats, cet événement culturel et militant nous permet d’améliorer le vivre-ensemble dans la ville et de développer des liens entre les habitants d’un même quartier.
Après une édition 2010 marquée par le bilan des indépendances africaines, le festival 2011 se propose d’explorer les formes de l’engagement politique des migrants. Ici, là-bas, quels rôles les migrants jouent-ils dans les transformations sociales ?

Venez partager avec nous, au cours du mois de juin, un mafé, un instant cinéma, une réflexion sur la lutte.

Retrouvez le programme sur le site [http://www.attentionchantier.org/]


EDITO
Du Caire à Ouagadougou, de Tunis à Libreville, il souffle sur l’Afrique un vent de révolte. Comme pour bien contredire Sarkozy, « l’homme africain », aujourd’hui comme hier, ne perd pas une occasion de faire l’Histoire. L’engagement politique des migrants n’est pas neuf, et il ne donne pas de signe de faiblesse, bien au contraire. Combats pour des avancées démocratiques et pour le développement dans leurs pays d’origine, mais aussi pour le progrès des droits dans leur pays de résidence : qu’ils choisissent la voie syndicale, associative ou politique, les migrants en France nous donnent bien souvent des leçons de courage et de détermination.
Mais hélas, beaucoup de Français n’ont pas conscience de cette vitalité citoyenne. Trop d’entre eux voient les migrants comme des profiteurs, comme l’indique la forte audience des thèses du Front National. Alors que des échéances électorales de première importance se profilent, le Festival de cinéma dans les foyers est déterminé à mettre en lumière la richesse et la diversité des formes d’engagement des migrants. Ils doivent pouvoir vivre et travailler dignement en France, et devraient pouvoir participer aux élections de leur pays d’accueil. La lutte ne fait que commencer, profitons de toutes les occasions pour renforcer les liens de solidarité entre les migrants et leurs voisins ! Nous vous souhaitons un excellent festival.
______
L’équipe d’Attention Chantier

TATIANA ROJO
L’ ANIMATRICE PéTULANTE DU FESTIVAL
Tous les soirs du festival, la pétulante comédienne ivoirienne Tatiana Rojo, mènera avec passion et dérision les intermèdes entre les projections.
« Tu as envie de rire, ben tu vas pleurer ! »


Programme
Projections animées par Tatiana Rojo et assurées par le Cinéma numérique ambulant (CNA), pendant tout le festival

Samedi 4 juin – foyer LORRAINE
13, rue de Lorraine, Paris 19e
M° Ourcq ou Laumière
16 h – débat : « Politique, syndicats, associations : l’engagement des migrants en France »
21 h 30 – Dounouia, d’Anthony Queré et Olivier Broudeur
Amour, sexe et mobylette, de Maria Sylvia Bazzoli et Christian Lelong

Vendredi 10 juin – foyer BISSON
15, rue Bisson, Paris 20e
M° Belleville ou Couronnes
19 h – repas au foyer
21 h 30 – Nee Fee Bemi, de Thiémogo Cissé, en sa présence
22 h – L’Afrance, d’Alain Gomis

Samedi 11 juin – foyer TROÈNES
64, rue des Amandiers, Paris 20e
M° Père Lachaise ou Ménilmontant
Journée organisée en partenariat avec l’association Belleville en vue(s) :
16h – débat : « Le rôle des migrants dans les luttes de libération en Afrique » avec l’association Sortir du Colonialisme
21h30 – Lumumba, de Raoul Peck

Vendredi 17 juin – foyer BAILLY
19, rue du Bailly, St-Denis
RER D, Stade de France – St-Denis
19 h – repas au foyer
21 h 30 – C’est à Dieu qu’il faut le dire, d’Elsa Diringer
La Rivale, d’Edouard Carrion, en sa présence et celle des comédiens

Samedi 18 juin – foyer ST-JUST
13, rue St-Just, Paris 17e
M° Porte de Clichy
16 h – Hommes au foyer, de Clémentine Deroudille et Emmanuelle Destremau, en sa présence
– débat : « Le rôle de l’image dans les luttes », avec Sylvain Piot et Thiémogo Cissé, réalisateurs
21 h 30 – Sou Hami la crainte de la nuit, d’Anne-Laure de Franssu, en sa présence et celle de Mory Coulibaly

Samedi 25 juin – foyer CHEVALERET
63, rue du Chevaleret, Paris 13e
M° Bibliothèque François Mitterrand
16 h – N’entre pas sans violence dans la nuit, de Sylvain George, en sa présence
– débat : « Faire progresser les droits des résidents des foyers », avec le COPAF (Collectif pour l’avenir des foyers)
19 h – concert de musique live !
22 h – Festival panafricain d’Alger, de William Klein


Samedi 11 juin – foyer TROÈNES
64, rue des Amandiers, Paris 20e
M° Père Lachaise ou Ménilmontant
Journée organisée en partenariat avec l’association Belleville en vue(s) :
22h00 – C’est à Dieu qu’il faut le dire, d’Elsa Diringer, France | 2010 | 17′, fiction
Koukan Kourcia, le cri de la tourterelle, de Elhadj Magori SANI, en sa présence, Niger | 2010 | 62min, documentaire
Notre pain capital, de Elhadj Magori SANI, en sa présence, France, Sénégal | 2008 | 13 min, documentaire


CLIC-CLAC !
EXPOSITION PHOTO DE SOPHIE GARCIA
______
Sophie Garcia diffuse depuis 2002 ses images de l’actualité sociale dans la presse alternative. Autodidacte, elle a consacré ses premiers travaux documentaires aux friches, jardins ouvriers et terres agricoles en survie dans le département de la Seine-Saint-Denis. également projectionniste, elle a contacté Attention Chantier pour prendre des photos des projections de cinéma dans les foyers !

CLIC-CLAC !
PORTRAITS CADRéS-DéCALéS, proposés par le Cinéma Numérique Ambulant et AnaÏs Dombret
______
Tous les samedis du mois de juin, venez vous faire tirer un portrait bariolé au studio numérique ambulant. La photo est offerte !

PROJETS
Barakede, les déçues de la migration se prennent en main

______
Chaque année, des dizaines de milliers de jeunes filles quittent leurs villages pour travailler comme aides-ménagères à Bamako. Beaucoup d’entre elles sont violées, battues, elles travaillent très dur et sont très mal payées. Pour faire changer la situation, un groupe de jeunes filles aidées par des ONG décident de monter un syndicat. Trois membres d’Attention Chantier sont partis les filmer afin d’en faire un film ainsi qu’un web-documentaire.

ATELIER PHOTO
______
à la rentrée, Attention Chantier propose aux habitants des foyers un atelier photo. Munis d’appareils jetables, les résidants pourront s’exprimer à travers l’objectif de l’appareil, en travaillant autour des thèmes de leur choix. En novembre (mois de la photo), nous proposerons une exposition de leurs travaux in situ.

CINé-FOYERS
______
Au gré des demandes, le cinéma prend place pour le temps
d’un film, d’un débat, d’un échange, dans la salle de cinéma
(en construction !) du Foyer Saint Just.

merci à…
______
Boubou Soumaré, Allasane Ba, El Hadj N’Dao, Waggy Coulibaly, Lassana Konè, Abdoullaye et Baradji, Belleville en vue(s) – clémentine et fanny, Tribudom – Claire Diao et Sylvain Piot, Anasthasia Oberthal, chargée du développement local du 17è, Radio Alligre – Laure Malécot et Géraldine Cance, les collectifs Sortir du Colonialisme et Survie, le COPAF (Collectif Pour l’Avenir des Foyers) – margaux, l’association J2P, édouard du 20è, l’EPN 3 – nokz et richard, adeline, jean-marc, jonathan, xavier, thomas, anais, sophie p., claire, élise, jean-daniel, virginie, jean-jacques, alex, auriane, rémi, sophie g., léo, mathis, tymour, laura et maika, louise, zoé, le Cinéma Numérique Ambulant – cricri et lolo, thiémogo, myriam, les rabillon, les réalisateurs, les comédiens, les productions