Événements

Festival International de Cinéma de Locarno 2013
66ème édition

Français

Locarno 66 – Cinéma de frontière
En écrivant ce texte, je songe tout naturellement au chemin parcouru ces derniers mois. Bien avant les films, les invités, les programmes imaginés et mis en oeuvre me viennent à l’esprit les personnes qui ont contribué de façon substantielle à faire du Festival ce qu’il est aujourd’hui. En premier lieu, Mark Peranson (Head of Programming) et Nadia Dresti (Head of International), puis Lorenzo
Esposito, Sergio Fant et Aurélie Godet (« mon » comité de sélection), Alessandro Marcionni (Pardi di domani), Carmen Werner et Olmo Giovannini (Service de programmation), Martina Malacrida et Ananda Scepka (Open Doors). Voilà bien, je crois, le seul point de départ possible pour une présentation honnête de la programmation.

Locarno est, pour moi, un festival de frontière. Un festival qui essaie de réfléchir à ce qui existe aux confins du spectre du cinéma, aux extrémités du plan pour saisir cette part de hors-champ qui polarise la scène. Aujourd’hui, le sens de cette idée d’avant-garde est légèrement dévoyé : il ne s’agit plus d’être présent avant les autres, mais plutôt d’avoir la volonté et la possibilité de donner de l’espace et du relief à des films, des réalisateurs, des productions que l’on néglige ou que l’on ne prend pas suffisamment en compte.

Je sais que le mot « frontière » évoque un endroit perdu, un lieu isolé ; et c’est une réalité pour le moins éloignée de ce qu’est Locarno : une manifestation qui occupe une place centrale dans le
système des festivals. C’est aussi une image étrangère à la générosité de son large public. Pour cela, depuis des années, le Festival a choisi de témoigner de son activité de recherche par une
programmation qui accueille aussi le cinéma reconnu en tant que tel, un cinéma qui ne se réduit pas à un pur spectacle, même s’il en a tous les atouts, qui ne sépare pas divertissement et intelligence.
Le premier signe de cette volonté a été de consacrer la rétrospective à George Cukor, qui n’est pas un « auteur » acclamé par la critique, qui n’est pas qu’un simple artisan non plus. Plutôt un réalisateur qui, avec sa façon de faire et de penser le cinéma, remet en question les idées reçues, divertit et, dans le même temps, propose une vision du monde pas du tout conciliante.

Fidèles à la tradition du Festival et à notre désir de franchir les barrières, nous avons cherché à faire dialoguer le cinéma du passé et celui du présent, le cinéma indépendant et les productions mainstream, le documentaire et la fiction, l’essai et le film expérimental. L’unique impératif que nous nous sommes fixés a été de travailler dans la diversité, de la pousser à l’extrême jusqu’à faire
émerger un discours contradictoire.

Derrière l’organisation de cette édition se cache une pensée qui se nourrit des opposés, qui ne veut pas les réconcilier mais les accueillir comme les âmes différentes qui composent le cinéma et le monde. C’est cette ligne de conduite qui nous a amenés à choisir de rendre hommage à Werner Herzog, un homme dont on ne peut réduire le travail à un seul fi lm ou à une simple définition ; à Otar Iosseliani, dont le cinéma évoque pour moi une image de liberté. Ou encore d’accueillir en compétition des cinéastes comme Sangsoo Hong, Claire Simon, Kiyoshi Kurosawa, Júlio Bressane à côté de jeunes réalisateurs.

Le Concorso internazionale compte 20 longs métrages, dont 18 en première mondiale. Il y a des films de jeunes réalisateurs, déjà connus des cinéphiles qui fréquentent les festivals (Porumboiu, Serra, les frères Vega, Mouret, Cattet-Forzani, Delbono), des cinéastes qui reviennent à Locarno (Aoyama, Gianikian-Ricci Lucchi, Imbach) et même des réalisateurs qui reviennent au cinéma (Yersin, Tso chi Chang). Il y a de nouvelles figures, d’autres plus inattendues (Wnendt, Cretton, Pinto, Hogg, Brac). Tous nous ont surpris, d’une façon ou d’une autre, en nous obligeant à répondre à leurs films.

Carlo Chatrian
Le Directeur Artistique


La 66e édition du Festival du Film de Locarno a lieu du 7 au 17 août 2013.


PROGRAMMATION

Piazza Grande

2 Guns, de Baltasar Kormákur (Etats-Unis)

About Times, de Richard Curtis (Royaume-Uni)

Blue Ruin, de Jeremy Saulnier (Etats-Unis)

Fitzcarraldo, de Werner Herzog (Allemagne)

Gabrielle, de Louise Archambault (Canada)

Gloria, de Sebastián Lelio (Chili)

The Keeper of Lost Causes, de Mikkel Nørgaard
(Allemagne/Danemark/Suède)

The Human Factor, de Bruno Oliviero (Italie)

L’expérience Blocher, de Jean-Stéphane Bron (Suisse/France)

Les grandes ondes (à l’ouest), de Lionel Baier (Suisse/France/Portugal)

Mr. Morgan’s Last Love, de Sandra Nettelbeck (Allemagne/Belgique)

Riche et célèbre, de George Cukor (Etats-Unis)

Sur le chemin de l’école, de Pascal Plisson (France)

Vijay and I, de Sam Garbarski (Belgique, Luxembourg, Allemagne)

Les Miller, une famille en herbe, de Rawson Marshall Thurber (Etats-Unis)

Wrong Cops, de Quentin Dupieux (Etats-Unis)

Compétition internationale

What Now? Remind Me, de Joaquim Pinto (Portugal)

Sentimental Education, de Júlio Bressane (Brésil)

El mudo, de Daniel et Diego Vega (Pérou/France/Mexique)

Exhibition, de Joanna Hogg (Royaume-Uni)

Feuchtgebiete, de David Wnendt (Allemagne)

Gare du Nord, de Claire Simon (France/Canada)

Historia de la meva mort, d’Albert Serra (Espagne/France)

L’étrange couleur des larmes de ton corps, de Hélène Cattet et Bruno Forzani (Belgique/France/Luxembourg)

Mary, Queen of Scots, de Thomas Imbach (Suisse/France)

Pays barbare, d’Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi (France)

Real, de Kiyoshi Kurosawa (Japon)

Sangue, de Pippo Delbono (Italie/Suisse)

Short Term 12, de Destin Cretton (Etats-Unis)

A Time in Quchi, de Tso chi Chang (Taiwan)

Tableau noir, d’Yves Yersin (Suisse)

Backwater, de Shinji Aoyama (Japon)

Tonnerre, de Guillaume Brac (France)

Une autre vie, d’Emmanuel Mouret (France)

When Evening Falls on Bucharest or Metabolism, de Corneliu Porumboiu (Roumanie)

Cinéastes du présent

Chameleon d’Elvin Adigozel et Ru Hasanov (Azerbaïjan/France/Russie)

Costa da amore de Lois Patiño (Espagne)

Forty Years From Yesterday de Robert Machoian et Rodrigo Ojeda-Beck (Etats-Unis)

L’harmonie de Blaise Harrison (France/Suisse)

Le sens de l’humour de Marilyne Canto (France)

The Amazing Cat Fish de Claudia Sainte-Luce (Mexique)

Manakamana de Stephanie Spray et Pacho Velez (Népal)

Mouton de Gilles Deroo et Marianne Pistone (France)

Roxanne de Valentin Hotea (Roumanie/Hongrie)

By the River de Nontawat Numbenchapol (Thaïlande)

The Dirties de Matt Johnson (Canada/Etats-Unis)

The Special Need de Carlo Zoratti (Allemagne/Italie)

The Stone de Cho Se-rae (Corée du sud)

The Ugly One d’Eric Baudelaire (France/Liban/Japon)

The Unity of All Things d’Alex Carver et Daniel Schmidt (Etats-Unis)

Distant de Zhengfan Yang (Chine)

Hors compétition (longs métrages)

Géographie humaine de Claire Simon (France)

Héritage de David Induni (Suisse)

The Passion of Erto de Penelope Bortoluzzi (France/Italie)

Que d’amour de Valérie Donzelli (France)

If I Were a Thief… I’d Steal de Paulo Rocha (Portugal)

Hors compétition : Signs of Life

A Spell to Ward OFF the Darkness de Ben Rivers et Ben Russell (France/Estonie)

Cherry Pie de Lorenz Merz (Suisse)

Dignity de James Fotopoulos (Etats-Unis)

El futuro de Luis Lopez Carrasco (Espagne)

How to Disappear Completely de Raya Martin (Philippines)

Death Row II – Portrait : Baline Milam de Werner Herzog (Etats-Unis)

Death Row II – Portrait : Darlie Routier de Werner Herzog (Etats-Unis)

Death Row II – Portrait : Douglas Feldman de Werner Herzog (Etats-Unis)

Death Row II – Portrait : Robert Fratta de Werner Herzog (Etats-Unis)


L’EQUIPE

Ufficio della Presidenza
Marco Solari / Président


Direzione operativa
Mario Timbal /Direttore operativo


Direzione artistica e programmazione
Carlo Chatrian /Direttore artistico
Nadia Dresti /Delegata alla Direzione artistica /Head of International

Ufficio programmazione
Carmen Werner /Responsabile Ufficio programmazione
Alessandro Marcionni /Responsabile Pardi di domani
Olmo Giovannini /Coordinatore Ufficio programmazione
Iria López Fuenteseca /Assistente Ufficio programmazione
Patrizia De Lauretis /Assistente Ufficio programmazione
Nicolas Cerclé / Stagista Ufficio programmazione
Nabila Vollmeier /Assistente Pardi di domani
Sebastiano Conforti /Stagista Pardi di domani

Retrospettiva
Roberto Turigliatto /Curatore
Olmo Giovannini /Coordinatore
Iria López Fuenteseca /Assistente

Comitato di selezione
Mark Peranson /Responsabile Programmazione
Lorenzo Esposito
Sergio Fant
Aurélie Godet

Comitato Pardi di domani
Alessandro Marcionni /Responsabile Pardi di domani
Bruno Quiblier
Martina Malacrida
Jenny Billeter

Comitato Open Doors
Martina Malacrida /Responsabile Open Doors
Jean-Michel Frodon
Elisabeth Lequeret
Ananda Scepka

Corrispondenti
Frank Braun /Consulente per il cinema svizzero
Beki Probst /Consulente della Direzione artistica
Martin Marquet /Consulente eventi speciali
Joël Chapron /Consulente Open Doors
Boris Nelepo / Corrispondente

Open Doors
Martina Malacrida / Responsabile Open Doors
Ananda Scepka /Coordinatrice
Alessandra Gabaglio /Assistente
Alan Quaglieri /Assistente

Finanze
Pierre Tunesi /Responsabile

Amministrazione
Michaes Mros /Responsabile
Manuela Renggli /Assistente

Segretariato
Pia Ferrari /Responsabile
Laura Babu / Assistente
Livia Cavalli / Assistente
Francesca Nauer / Stagista

Industry office
Nadia Dresti / Responsabile
Sophie Bourdon / Consulente Industry
Nadja Tennstedt / Coordinatrice
Anastasia Nastaj / Assistente

Ufficio stampa
Giulia Fazioli / Responsabile
Stefanie Kuchler / Coordinatrice
David Werlen / Assistente
Sarah Schiesser / Stagista

Addetti Stampa
Lucius Barre / Paesi anglofoni e altri territori
Frauke Greiner / Germania e Austria
Chloé Lorenzi / Francia
Ursula Pfander / Svizzera tedesca e francese
Patrizia Wachter / Italia

Conferenze stampa e Dibattiti
Carine Bernasconi / Moderatore
Catherine Bizern / Moderatore
Lorenzo Esposito / Moderatore
Sergio Fant / Moderatore
Aurélie Godet / Moderatore
Giona A. Nazzaro / Moderatore
Mark Peranson / Moderatore

Marketing e Sponsorship
Mario Timbal / Responsabile Marketing e Sponsorship
Luca Spinosa / Coordinatore Marketing
Raphael Brunschwig / Coordinatore Sponsorship
Oriana Pivetta / Coordinatrice Evento
Simon Smeraldi / Grafico
Geoffroy Baylaender / Webmaster
Vanessa Widmer / Stagista Webmaster

Catalogo ufficiale
Ludovico Camposampiero / Responsabile di Redazione
Pamela Macconi / Coordinatrice
Sara Groisman / Assistente
Joanne Giger / Redattrice
Anna Knecht / Revisione editoriale
Carine Bernasconi / Revisione editoriale

Pardo Live
Lorenzo Buccella / Responsabile di Redazione

Ufficio Documentazione
Filippo Mazzi / Responsabile
Mirjam Beck / Coordinatrice
Alessandra Angelucci / Responsabile foto
Cassia Casagrande / Stagista

Ufficio Movimento copie e Print admission unit
Cristina Caon
Caterina Renzi
Giorgia Bertocchi

Ospitalità
Lisa Barzaghi / Responsabile
Victoria Manconi / Coordinatrice
Giorgio Weit / Responsabile eventi e catering
Luana Bonini / Assistente
Federica Bonetti / Assistente accoglienza
Nadia Agostino / Assistente accoglienza
Luana Iglesias / Assistente accoglienza
Jasmine Leoni / Assistente accoglienza
Nadine Sieber / Assistente accoglienza
Giulia Buetti / Stagista

Coordinamento trasporti
Rinaldo Filo Filipelli / Responsabile autisti

Protocollo
Laura Marcellino / Responsabile
Eva Allenbach / Assistente
Efra Ugas / Coordinatrice hostess

Ufficio accrediti
Pia Ferrari / Responsabile
Naima Maggetti / Coordinatrice
Laura Guglielmetti / Assistente
Tania Bisacca / Assistente

Logistica e Infrastrutture
Alessandro Bonalumi / Responsabile
Daniel Biolzi / Capo-squadra
Jan Zimmermann / Responsabile decorazioni

Piazza Grande e Cinema sicurezza
Daniele Haas / Direttore Sicurezza
Alan Lava / Sostituto Responsabile Sicurezza

Immagine e suono
Patricia Boillat / Responsabile
Elena Gugliuzza / Coordinatrice

Information and Technology
Malcolm Tunzi / Responsabile
Eladio Blanco / Stagista