Événements

Cinéma du réel 2016
38e Festival international de documentaires. Alice Diop, Danielle Arbid et Neil Beloufa, en compétition

Français

Depuis sa création, Cinéma du réel s’est imposé comme le festival de référence du cinéma documentaire en France. À l’écoute de la diversité des écritures, des formes et des idées, il rassemble aujourd’hui un public large, fidèle, attentif et curieux.

ATTENTION, SUITE AU PLAN VIGIPIRATE RENFORCÉ, L’ENTRÉE AU CENTRE POMPIDOU EST FORTEMENT RALENTIE.
MERCI DE PENSER À VOUS PRÉSENTER AU MOINS 1/2 HEURE AVANT VOTRE SÉANCE.

Les films en compétition – Cinéma du Réel édition 2016

Sur 41 films en compétition, Cinéma du réel propose pas moins de 29 films en exclusivité : 21 premières mondiales, 8 premières internationales et 2 premières européennes.

> COMPETITION INTERNATIONALE
* LA BALADA DEL OPPENHEIMER PARK (THE BALLAD OF OPPENHEIMER PARK) de Juan Manuel Sepúlveda (Mexique) / Première européenne
* THE BATTLE FOR BANARAS de Kamal Swaroop (Inde) / Première européenne
* LA DEUXIÈME NUIT (THE SECOND NIGHT) d’Éric Pauwels (Belgique) Première mondiale
* DNI BUDUSHIH BUDD (DAYS OF FUTURE BUDDHAS) de Valeriy Solomin (Russie) / Première internationale
* DUSTUR (CONSTITUTION) de Marco Santarelli (Italie) / Première internationale
* FORGETTING VIETNAM de Trinh T. Minh-ha (États-Unis/Vietnam) / Première internationale
* DIE GETRAÜMTEN (THE DREAMED ONES) de Ruth Beckermann (Autriche) / Première française
* LONG STORY SHORT de Natalie Bookchin (États-Unis) / Première internationale
* MOUHASSARON MITHLI (UN ASSIÉGÉ COMME MOI /BESIEGED LIKE ME) d’Hala Alabdalla (Syrie/France) / Première mondiale
* OLEG Y LAS RARAS ARTES (OLEG AND THE RARE ARTS / OLEG ET LES ARTS BIZARRES) d’Andres Duque (Espagne) / Première française
* EL VIENTO SABE QUE VUELVO A CASA (THE WINDS KNOW I’M COMING BACK HOME) de José Luis Torres Leiva (Chili) / Première française

> COMPETITION FRANCAISE
* DESIRE FOR DATA de Neil Beloufa / Première mondiale
* FAIRE LA PAROLE d’Eugène Green / Première française
* HOTEL MACHINE d’Emanuel Licha / Première mondiale
* LA MÉCANIQUE DES CORPS (BODY MECHANICS) de Matthieu Chatellier / Première mondiale
* LA NUEVA MEDELLIN de Catalina Villar / Première mondiale
* LA PERMANENCE d’Alice Diop / Première mondiale
* ROMEO ET KRISTINA de Nicolas Hans Martin / Première mondiale
* SAIGNEURS (SLAUGHTERED) de Raphaël Girardot et Vincent Gaullier / Première mondiale
* SFUMATO de Christophe Bisson / Première mondiale
* VIVERE de Judith Abitbol / Première mondiale
* ZONA FRANCA de Georgi Lazarevski / Première mondiale

> COMPETITION INTERNATIONALE PREMIERS FILMS
* GANESH YOURSELF d’Emmanuel Grimaud (France) / Première mondiale
* GEOGRAPHIES de Chaghig Arzoumanian (Liban) / Première mondiale
* LES HÉRITIERS de Maxence Voiseux (France) / Première mondiale
* LE MARIAGE, de Paola Salerno (Italie) / Première mondiale
* NO ESCURO DO CINEMA DESCALÇO OS SAPATOS de Cláudia Varejão (Portugal) / Première internationale
* OF SHADOWS de Yi Cui (Chine/Canada) / Première française
* [PEWEN]ARAUCARIA de Carlos Vásquez Méndez (Chili/Espagne) / Première mondiale
* REVEKA de Christopher Yates et Benjamin Colaux (Belgique) / Première internationale
* TAEGO AWA de Marcela Borela et Henrique Borela (Brésil) / Première internationale

> COMPETITION INTERNATIONALE COURTS METRAGES
* ALLO CHÉRIE de Danielle Arbid (Liban/France) / Première française
* BESOS FRIOS (COLD KISSES / BAISERS FROIDS) de Nicolás Rincón Gille (Belgique/Colombie) / Première mondiale
* EXILE EXOTIC de Sasha Litvintseva (Royaume-Uni/Turquie) / Première mondiale
* FORA DA VIDA (ON THE SIDE) de João Miller Guerra et Filipa Reis (Portugal) / Première française
* HÁ TERRA ! (THERE IS LAND !) d’Ana Vaz (Brésil) / Première mondiale
* AL HAFFAR (THE DIGGER) d’Ali Cherri (Emirats Arabes Unis/Liban/France) / Première française
* I DANCE WITH GOD de Hooshang Mirzaee (Iran) / Première française
* IL CAFFÈ SI BEVE BESTEMMIANDO (COFFEE HAS TO BE DRUNK SWEARING / LE CAFÉ SE BOIT EN JURANT) de Luigi Brandi (Italie, France) / Première mondiale
* SCALES IN THE SPECTRUM OF SPACE de Fern Silva (États-Unis)/ Première française
* THE BENEVOLENT DICTATOR de Bernhard Braunstein, Albert Lichtblau et Martin Hasenöhrl (Autriche) / Première internationale