Fiche Personne
Réalisateur/trice Ingénieur du son Acteur/trice Producteur/trice Scénariste Directeur/trice de la photo Assistant/e réalisateur

Danielle Arbid

Liban

Français

Née à Beyrouth (Liban) le 26 avril 1970.
Danielle Arbid quitte Beyrouth à 17 ans. Arrivée à Paris, elle étudie la littérature et travaille comme pigiste pour différents journaux.
Depuis 1997, elle réalise des films. Sélectionnés par de nombreux festivals en France et dans le monde, ses films ont reçu un excellent accueil public et médiatique, ainsi que des dizaines de récompenses. D’abord un premier court métrage, Raddem, puis d’autres films dont un documentaire Après la guerre (60′) pour une Soirée thématique d’ARTE.
Elle reçoit successivement le Léopard d’or vidéo pour la série des « Conversations de salon ») au festival de Locarno en 2001 et le Léopard d’argent vidéo pour « Seule avec la guerre »(produit par Arte) à Locarno 2004 ainsi que le prix Albert Londres et la Villa Médicis hors les murs.
Danielle Arbid sort son premier long métrage de fiction, Dans les champs de bataille (Maarek Hob) en 2004, sélectionné par la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2004.
Un homme perdu (2007) son secong long métrage de fiction, est lui aussi sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2007, ainsi que dans une trentaine de festivals dans le monde.
Quatre rétrospectives ont été organisées autour de ses films au Festival de Bastia en 2007, Paris cinéma en 2007, festival de Gijon en 2007 et au festival de La Rochelle en 2008.
En 2011 elle a réalisé Beirut Hotel (Beyrouth Hôtel), téléfilm pour Arte, sélectionné en compétition officielle au festival de Locarno, à Dubaï et dans une quinzaine d’autres festivals, censuré au Liban et diffusé le 20 janvier 2012 sur la chaîne franco-allemande.
Danielle Arbid a été nommée en 2010 au rang Chevalier des Arts et des Lettres par Frédéric Mitterrand, ministre français de la Culture.
Elle est une des responsables de ..né.à Beyrouth

Filmographie
2011 : Beirut Hotel
2008 : This smell of sex [DVD : RESISTANCE[S] III]
2007 : Un homme perdu [Sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2007]
2004 : Dans les champs de bataille (Maarek Hob) [Sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2004]
2004 : Nous (Nihna cm, short)
2003 : Conversation de Salon 1, 2 et 3 (cm, short)
2002 : Aux frontières (doc)
2002 : Étrangère (cm)
2000 : Seule avec la guerre (doc)
1999 : Le Passeur (cm)
1998 : Raddem (cm)

English

Born in Lebanon in 1970, Danielle Arbid left her country at the age of 17 to study literature in Paris. In 1997 she followed her intuition and started making films.

Interested in different narrative forms, her work alternates between fiction, first person documentaries and video essays; and sometimes she experiments with mixing different genres. Selected by a number of festivals in France and around the world, her films have received both critical and public acclaim as well as several awards including the golden leopard and silver leopard at the Locarno film festival as well as the Albert Londres prize and a grant from the Villa Medicis.

Her two feature films Dans les champs de bataille and Un homme perdu have successively been selected for the Quinzaine des réalisateurs at the Cannes film festival. Her work has been the focus of several retrospective screenings, notably the Bastia festival in 2006, Paris Cinéma in 2007, and the 2007 Gijon festival, and at the La Rochelle festival in 2008.

_______________________

Danielle Arbid, 1970 im Libanon geboren, verlässt ihr Heimatland mit 17 Jahren und zieht nach Paris, um dort Litteratur zu studieren. 1997 wendet sie sich intuitiv dem Film zu und führt die Regie mehrerer Filme.

Sie interessiert sich für unterschiedliche Erzählformen und alterniert zwischen Spiel- und Dokumentarfilmen aus der Perspektive des Ich-Erählers, sowie Videoessais und manchmal eine Mischung dieser verschiedenen Genres. Ihre Filme wurden auf zahlreichen internationalen Festival gezeigt und wurden sowohl vom Publikum, als auch der Presse positiv aufgenommen; mehrere Auszeichnungen folgten, so der Goldene Leopard des Videowettbewerbs und dann der Silbernen Leopard des Locarno Filmfestivals, sowie der Preis Albert Londres und ein Stipendium an der Villa Medicis in Rom.

Ihre 2 Langspielfilme, Dans les champs de bataille und Un homme perdu, wurden jeweils für die Quinzaine des réalisateurs auf dem Festival von Cannes ausgewählt. Mehrere Retrospektiven wurden ihrem Werk gewidmet, so auf dem Filmfestival in Basita 2006, Paris Cinéma 2007, dem Filmfestival von Gijon 2007 und dem Filmfestival in La Rochelle 2008.
Films(s)