Fiche Film
Cinéma/TV
2015
Une révolution africaine
Gidéon Vink, Boubacar Sangaré
Pays concerné : Burkina Faso
Réalisateur(s) : Gidéon Vink, Boubacar Sangaré
Avec : Abdoulaye Diallo, Smockey , Thomas Sankara, Newton Ahmed Barry, Samsklejah
Durée : 90
Genre : politique
Type : documentaire

Français

Les dix jours qui ont fait tomber Blaise Compaoré.

Après 27 années de règne sans partage sur le Burkina Faso, le président Blaise Compaoré et son gouvernement annoncent officiellement le 21 octobre 2014, leur volonté de modifier la constitution pour permettre son maintien au pouvoir. Une vague de protestations et de contestations se déclenche. Blocage de rues, meetings et marches sont organisés. Les populations manifestent leurs désaccords par divers moyens durant des jours. Le 30 Octobre, jour du vote de la loi à l’hémicycle voit également la colère de la population atteindre son paroxysme. Plus d’un million de personnes descendent dans les rues dans tout le pays.

Dans la capitale, l’assemblée nationale est prise d’assaut puis incendiée. Les domiciles, les entreprises … des dignitaires les plus connus du régime en place sont mis à sac ; le pouvoir est dans la rue. Le président tente de reprendre le contrôle mais se heurte à une nouvelle situation. Son départ est désormais exigé par la population ainsi qu’une partie de l’armée. Face à la foule déchaînée, plus de choix. Le vendredi 31 Octobre 2014, le régime de Blaise Compaoré chute, le président quitte le pays.

Ce film documentaire retrace les dix derniers jours de pouvoir du président Compaoré. Les personnes ayant marqué ces jours racontent les évènements. Images des manifestations, témoignages et analyses critiques décrivent les dix derniers jours de ce régime vieux de 27 ans.

Un film collectif de Ciné droit Libre TV

2015, Burkina Faso, Documentaire, long métrage, 1h30mins

Réalisateurs : Gidéon Vink, Boubacar Sangaré

Production : Semfilms (Abdoulaye Diallo)

INTERVENANTS :
-­‐Newton A. Barry (Journaliste d’investigation)
-­‐Maitre Guy Hervé Kam (Avocat, Porte parole du Balai Citoyen)
-­‐Smockey (Artiste rappeur, Porte parole du Balai Citoyen)
-­‐Sams’k le Jah (Artiste, Responsable du Balai Citoyen)
-­‐Olo Mathias Kambou (Membre du Balai Citoyen)
-­‐Cendrine Nama (Artiste)
-­‐ Adams Khaled Ouedraogo (Journaliste Canal 3)
-­‐Boukaré Conombo (Président Mouvement Brassard Noir)
-­‐Serge Bayala (Etudiant en Lettres Modernes à l’Université de Ouagadougou)
-­‐Zéphirin Diabré (Président UPC, Chef de file de l’opposition)
-­‐Maitre Bénéwendé Sankara (Président UNIR/PS)
-­‐Ablassé Ouédraogo (Président de Le Faso Autrement)
-­‐Hervé Ouattara (Président Collectif Anti-­‐Référendum « CAR »)
-­‐Léonce Koné (Ex Député CDP)
-­‐Alpha Yago (Membre bureau politique national CDP)
-­‐Docteur Alain Zoubga (Ex-­‐Ministre de l’Action Sociale)
-­‐Professeur Mamadou Dicko (Ex-­‐Député CDP)
-­‐Boukary Kaboré dit le Lion (Compagnon de Thomas Sankara)

Production Déléguée : Abdoulaye DIALLO
Réalisateurs : Gidéon VINK / Boubacar SANGARE
Rédacteur en Chef : Bakary Ouattara
Journalistes : Gabriel KAMBOU, Ismaël COMPAORE, Masbé NDENGAR, Boubacar SANGARE, Bakary OUATTARA.
Images/Son : Tibiri KOURA, Souleymane DRABO, Gidéon VINK
Montage : Ernest F. KABORE, Gidéon VINK


CONTACTS
:
Une production de l’Association Semfilms, 09 BP 1308 Ouagadougou 09, Burkina Faso
Mail : info@semfilms.org/ www.semfilms.org/
Tél: +22670258508

Distribution internationale
: Génération Films, 01 BP 2515 Ouagadougou 01, Burkina Faso
Mail : office@generationfilms.net/
Tél : +22676682709

Avec l’appui financier de Diakonia


2015 | 11ème édition de Ciné Droit Libre, Ouagadougou
* Film d’Ouverture
* Première Mondiale / World Premiere
* projection : le dimanche 28 juin à 18h30, au Ciné Burkina, en présence de l’équipe du film

English

The film by Boubacar Sangaré and Gidéon Vink documents the toppling of the authoritarian regime of Blaise Compaoré after 27 years of undivided rule of Burkina Faso, created by the powers of the street. UNE REVOLUTION AFRICAINE (…) sketches a picture of the dramatic events in October 2014 and gives voice to the organisers and partakers of the protests

BOUBACAR SANGARE is a Burkinabe director. Amongst his latest films are AU NOM DE L’AMOUR (2012) as well as DIEU VEILLE SUR LES VIGILES (2013).

GIDEON VINK lives in Burkina Faso. He is artistical director and program coordinator at the « Ciné Droit Libre » festival of human rights films that takes place in Ouagadougou, Abidjan and Dakar.