Fiche Film
Musique Cinéma/TV Arts plastiques Danse Histoire/société
COURT Métrage | 2019
Tabaski
Date de sortie en France : 00/00/0000
Pays concerné : Sénégal
Durée : 26 minutes
Genre : politique
Type : fiction

Français

Dakar, à quelques jours de la fête de Tabaski, un peintre enfermé dans son atelier, travaille sur le thème du sacrifice rituel du bélier. La peinture rouge coule des esquisses accrochées à des cordes à linge. Une inscription tracée au mur : « Tabaski, à qui le tour ? ». Trois personnages et un mouton gravitent autour de lui et le raccrochent à la réalité.

Un film de Laurence ATTALI

Sénégal / France, 2019, Fiction, 26 mins

Avec Camara Guéye, Eric Torres, Kya Loum, Christian d’Erneville, Tabaski et la participation de Oumou Sy.


« TABASKI » Trailer international 1′ from Laurence Attali AUTOPRODUCTION on Vimeo.



Genre : Fiction – Art – Politique
Durée : 26 minutes – Sénégal – 2019 –
Langues : Anglais, Français, Wolof, sous-titrées

NOTE DE LA REALISATRICE
Ce film hybride, mêlant fiction, art et politique, est librement inspiré de l’œuvre du peintre Iba Ndiaye (1928-2008), « La ronde de Tabaski, à qui le tour ? », réalisée dans les années 60 et 70. Une sorte d’allégorie où le mouton est présenté comme symbole de toutes les victimes. En effet, en peignant cette série, Iba Ndiaye ne pensait pas précisément au sacrifice des moutons de Tabaski au Sénégal, mais bien plutôt aux victimes de la ségrégation, de l’apartheid et de la colonisation. « Peindre est se souvenir », disait il.

– Producteur : Ousmane William Mbaye

– Réalisatrice : Laurence Attali 
– Scénariste : Laurence Attali
– Image : Remi Mazet – Fattah Faris
– Son : Michel Tsagli – Myriam René
– Assistant réalisation : Fabacary A. Coly
– Régie : Achille Gaboua
– Costumes : Oumou Sy
– Décor : Moustapha Ndiaye
– Montage : Laurence Attali –
– Directeur de production : O. William Mbaye

ACTRICES / ACTEURS
Le peintre : Camara Gueye
Le berger : Eric Torres
La voisine blues : Kya Loum
L’étrange saxophoniste : Christian d’Erneville
Le bélier : Tabaski
et la participation de Oumou Sy.

Une coproduction
Les Films Mame Yande & Autoproduction sarl

Avec le soutien du FOPICA (Dakar) et du Fonds Image de la Francophonie (OIF)


2020 | 41è Durban International Film Festival – Edition Virtuelle, Afrique du Sud | 10-20 sept 2020
* Sélection Officielle

2020 | Louxor African Film Festival, Egypte | Mars 2020
* Compétition officielle

2020 | Festival international du court-métrage d’Oberhausen (Allemagne)
* Sélection Officielle – Programme spéciaux

2020 | 49è IFFR – Festival international du film de Rotterdam (IFFR) (Pays-Bas)
* Sélection – Voices Short
* Best Voices Short

2019 | Dakar Court (Sénégal)
* Compétition officielle
* Grand prix du jury
Résumé pour les catalogues officiels :




SYNOPSIS

Dakar, à quelques jours de la fête de Tabaski, un peintre enfermé dans son atelier, travaille sur le thème du sacrifice rituel du bélier. La peinture rouge coule des esquisses accrochées à des cordes à linge. Une inscription tracée au mur : « Tabaski, à qui le tour ? ». Trois personnages et un mouton gravitent autour de lui et le raccrochent à la réalité.



NOTE

Ce film hybride, mêlant fiction, art et politique, est librement inspiré de l’œuvre du peintre Iba Ndiaye (1928-2008), « La ronde de Tabaski, à qui le tour ? », réalisée dans les années 60 et 70. Une sorte d’allégorie où le mouton est présenté comme symbole de toutes les victimes. En effet, en peignant cette série, Iba Ndiaye ne pensait pas précisément au sacrifice des moutons de Tabaski au Sénégal, mais bien plutôt aux victimes de la ségrégation, de l’apartheid et de la colonisation. « Peindre est se souvenir », disait il.





Trailer international  :  https://vimeo.com/353218521

English

In Dakar, a few days before the feast of Tabaski, a painter is shut away in his studio, working on the theme of the ritual sacrifice of the ram. The red paint drips from the sketches hanging on clothes-lines. An inscription on the wall: « Tabaski, who’s next? ». Three characters and a sheep revolve around him and reconnect him with reality. This film is a tribute to the famous painter Iba Ndiaye (1928-2008).

A film by Laurence ATTALI

Senegal / France, 2019, short narrative, 26 mins

starring Camara Guéye, Eric Torres, Kya Loum, Christian d’Erneville, Tabaski and the participation of Oumou Sy.

Type: Short –
Rune time: 26min
Tags: Fiction, Art and Politics, Woman Film Director
Duration : 26′
Completion date: June 2019 – Senegal
Visa n°150.758

NOTE
This hybrid movie, blending fiction, art and politics, is freely inspired by the work of the painter Iba Ndiaye (1928-2008) « The Tabaski round, who’s next? » painting in the 1960s to1970s. A sort of allegory in which the sheep is presented as the symbol of all victims. Indeed, Iba Ndiaye was not thinking directly about the sacrifice of sheep for Tabaski in Senegal, but rather of the victims of colonization, segregation, and apartheid.
« Painting is remembering, » he said.

Trailer international : https://vimeo.com/353218521

Produced by Ousmane William Mbaye

Director
Laurence Attali

Writer :   Laurence Attali

Image  : Remi Mazet  – Fattah Faris –
Sound : Michel Tsagli – Myriam René 
Assistant dir : Fabacary A. Coly  –
Prod manager: Achille Gaboua
Costume design : Oumou Sy –
Set design : Moustapha Ndiaye  –
Editor : Laurence Attali –
Production Manager: O. William Mbaye

CAST
The painter: Camara Gueye
The sheperd : Eric Torres
The singer : Kya Loum
The saxophonist : Christian d’Erneville
The ram : Tabaski
and the participation of Oumou Sy

Coproduction
Les Films Mame Yande & Autoproduction sarl

With the support of
FOPICA (Senegal)
and the Fonds Image de la Francophonie (OIF)


2020 | 41st Durban International Film Festival, Virtual Edition, South Africa | 10-20 sept 2020
* Official Selection
www.durbanfilmfest.com/film/tabaski/


2020 | Louxor African Film Festival, Egypt | March 2020
* Official Selection

2020 | Oberhausen International Short film Festival (Germany)
* Official Selection – Special Programmes

2020 | 49è IFFR – International Film Festival of Rotterdam (IFFR) (Netherlands)
* Selection – Voices Short
* Won: Best Voices Short

2019 | Dakar Court (Sénégal)
* Official Competition
* Won: Jury Grand Prize
Summary for official catalogues : A film by Laurence Attali

Produced by Ousmane William Mbaye

With the painter Camara Gueye 



SYNOPSIS

Dakar, a few days before the feast of Tabaski, a painter is shut away in his studio, working on the theme of the ritual sacrifice of the ram. The red paint drips from the sketches hanging on clotheslines. An inscription on the wall: « Tabaski, who’s next? ». Three characters and a sheep revolve around him and reconnect him with reality.

 

NOTE

This hybrid movie, blending fiction, art and politics, is freely inspired by the work of  the painter Iba Ndiaye (1928-2008)  « The Tabaski round, who’s next? » painting in the 1960s to1970s. A sort of allegory in which the sheep is presented as the symbol of all victims. Indeed, Iba Ndiaye was not thinking directly about the sacrifice of sheep for Tabaski in Senegal, but rather of  the victims of colonization, segregation, and apartheid.

 « Painting is remembering, » he said.



Trailer international  :  https://vimeo.com/353218521




Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications