Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2007
Aimé Césaire, un nègre fondamental
Laurent Chevallier, Laurent Hasse
Pays concerné : Martinique
Réalisateur(s) : Laurent Chevallier, Laurent Hasse
Avec : Aimé Césaire, François Fèvre
Durée : 52
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Écrivain, poète, dramaturge, Aimé Césaire est selon l’expression d’André Breton, le « Nègre fondamental », un grand témoin du XXe, l’inventeur du terme « négritude ». Figure politique de gauche, il fut maire de Fort-de-France pendant cinquante six ans. Au crépuscule de sa vie, cet homme de conviction conserve, intacts, sa réflexion et son engagement pour la fraternité des peuples et la dignité du sien.



Un film de François Fèvre
Réalisé par Laurent Chevallier et Laurent Hasse (France – 2007 – Documentaire – 52′)
Collection « Empreintes »
.
Entretiens menés par Marie-José Alie et François Fèvre

« Moi nègre
Parole de révolte
Parole de ressentiment
Sans doute
Mais aussi parole de fidélité,
Parole de liberté et d’abord
Parole de l’identité retrouvée. »

Aimé Césaire : Discours de Genève

« Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s’affaissent au cachot du désespoir. (2006) »

On connaît Césaire comme l’un de ceux qui ont inventé la « Négritude ». La visée en était de penser une nouvelle ère de l’histoire, qui soit véritablement celle de tous les humains, dépassant ainsi la servitude et le colonialisme.

On connaît Césaire dans l’histoire littéraire comme l’un des compagnons de la révolution surréaliste : André Breton ne l’appelait-il pas avec admiration le « Nègre fondamental » ?

Et en Martinique même, tout le monde connaît le grand « petit homme » : il a su rester aux côtés de son peuple pour améliorer au jour le jour ses conditions de vie concrètes : pendant un demi-siècle, il fut le Maire attentif de Fort de France et représenta en outre les siens au Palais Bourbon, à Paris, pendant la même période.

Il est grand temps de réaliser le film que le parcours d’Aimé Césaire appelle.

Ce parcours est complexe : c’est toute une vie – il est né en 1913 – consacrée à une œuvre immense, littéraire et poétique, qui ne peut être isolée de l’engagement total qui est le sien. Césaire, c’est une pensée visionnaire, qui ne néglige jamais les contraintes de l’action.

Le premier enjeu de ce film est donc de donner à voir cette complexité, politique, réflexive, créatrice, sans se disperser, sans négliger ce qui fait son intégrité, son caractère nécessaire et unique.

Ce documentaire, au-delà de son intérêt pour la parole de Césaire, aura aussi la valeur d’une œuvre patrimoniale pour l’histoire de notre pays.

DVD disponible

Bonus
* une présentation de la Collection Empreintes,
* un programme court réalisé par l’agence Magnum
* un entretien remarquable donnant la parole à un proche collaborateur de l’extraordinaire poète.

La collection Empreintes
Module reprenant les grandes lignes de la collection, ce supplément donne la parole à Annick Cojean pour expliquer quels sont les partis pris de cette dernière.

Le programme court de Magnum (1min15)
Comme son nom l’indique, ce complément très bref revient par le biais d’un montage photographique sur la personnalité présentée et s’avère en soi esthétiquement très plaisant.

Entretien entre François Fèvre et Pierre Aliker, l’adjoint municipal d’Aimé Césaire (22min)
Donnant la parole à l’un des proches du grand poète, ce supplément nous apprend beaucoup sur la personnalité et le caractère trempé de l’auteur de Cadastre. En cela, il complète idéalement le documentaire.

Aimé Césaire, poète et homme politique, est l’un des figures les plus marquantes de la France du XXe siècle. Au coeur de toutes les luttes et s’affirmant par un talent qui n’a d’égal que sa formidable intelligence, l’homme sut autant séduire que s’imposer par la plume et l’engagement. Le voir ainsi s’exprimer dans la durée dans le cadre d’un portrait vif et enthousiasmant est donc un véritable plaisir.

« Je crois vraiment en l’homme, en l’humanité et en la fraternité. » Aimé Césaire

En soi, ce film extrait de cette fabuleuse collection signée France 5 qu’est Empreintes, gagne à être vu et revu. Parce que l’homme depuis nous a quittés mais aussi parce que l’on perçoit derrière chaque mot et chaque phrase, une détermination et un talent d’exception. Par conséquent, à l’instar des autres volumes de la collection sortis récemment, ce dernier mérite que l’on fasse plus que de s’y intéresser. Tête à tête défiant l’intime et éliminant la distance compassée des entretiens habituels, Aimé Césaire, un nègre fondamental est l’excellente surprise documentaire de ces dernières semaines. Par sa forme, sa retenue et son orientation non vers le passé mais vers l’avenir.

Diffusion : France 5