Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2009
Fauteuil (Le)
Missa Hébié
Pays concerné : Burkina Faso
Réalisateur(s) : Missa Hébié
Avec : Barou Oumar Ouédraogo, Missa Hébié, Missa Hébié, Noraogo Sawadogo, Charles Baba Gomina, Norah Kafando
Durée : 95
Genre : politique
Type : fiction

Français

Mme. Ouedraogo découvre les préjugés sociaux et la difficulté à concilier ses rôles de mère et d’épouse modèle en devenant nouvelle DG. Sont abordés, pêle-mêle, les problèmes de favoritisme, de sexisme, de corruption et de trafic d’influence. Confrontation et présentation des mentalités encore ancrées au sein d’une Afrique en mouvement…

Le directeur général de la société générale des Mines, Séraphin apprend, pendant qu’il tapote les fesses de sa secrétaire particulière, qu’on s’apprête à l’enlever de son poste. Paniqué, il s’agite et s’active
auprès de ses protecteurs politiques, financiers et occultes afin de conjurer le mauvais sort. Le pays est engagé résolument dans la promotion de la culture du résultat et de la bonne gouvernance. C’est ainsi qu’en conseil de ministres, Séraphin a été sauté au moment même où il est en bonne compagnie dans un maquis. Il est remplacé par Clarisse Ouédraogo, la directrice des études et de la planification de la structure ; une disciple de l’intégrité.
La femme est au centre de l’histoire. Doublement handicapé par les préjugés sociaux et les contraintes de mère et d’épouse, la bataille de Mme Ouédraogo pour remplir sa mission de Directrice Générale est un symbole. Symbole que la femme africaine, à quelques niveaux que ce soit, sous n’importe quelle contrainte, peut s’assumer et s’imposer. « Le fauteuil » est un siège éjectable où chacun vient s’y s’asseoir et y apporter sa touche personnelle. Il peut être un lit, un brûlot, un cercueil ou un tremplin. C’est à chacun d’en faire ce qu’il veut.

Scénario/Script : Noraogo Sawadogo, Missa Hebié ;
Images/Pictures : Charl’es B. Gomina ;
Son/Sound : Léonard Soubeiga
Montage/Editing : Bertin B. Bado
Musique/Music : Bill Aka Kora
Décor/Set design : Germain N. Bamouni

Interprètes/Actors : Norah Kafando, Barthélémy Bouda, Barou O. Ouédraogo, Justin Oindida
Durée/Length : 92 mn
Format : 35 mm – couleur

FESTIVALS / AWARDS / SCREENINGS / TELEVISIONS

2010 | 19ème Ciné-Spectacles au Clair de Lune (Vues d’Afrique) | 08 > 11 juillet 2010 | http://www.vuesdafrique.org/spip.php?article295
* dimanche 11 juillet, 20h30

2009 | 13ème Écrans Noirs 2009 | YAOUNDÉ, Cameroun | Du 30 mai au 6 juin | www.ecrans-noirs.org
* Compétition – LONGS MÉTRAGES
* Ecran de la meilleure comédienne

Décerné à Norah Kafando pour son rôle dans le film Le fauteuil du réalisateur Burkinabé Missa Hébié
Valeur du prix: 1 000 000 de CFA offert par la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale du Cameroun (CNPS)

2009 | FESPACO | OUAGA, Burkina faso
* Sélection Compétition – LONGS MÉTRAGES
* Prix Oumarou Ganda
* Prix RFI du public
* Prix de la CEDEAO
* Mention spéciale du jury Droits de l’homme
* Mention spéciale jury Signis

English

General Manager of the General mining company, Séraphin is informed when tapping on the buttocks of his private secretary that they are going to dismiss him. Scared, he run after his political, financial and occult protectors in order to ward off ill fortune. The country is resolutely engaged in the promotion of culture of result and good governance. Thus, in council of ministers he was dismissed when he was with one of his mistresses in a bar, reassured by his protectors and his marabout. He is replaced by Mrs Ouédraogo Clarisse, until then studies and planning Manageress of the company, an expression of integrity.