Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2004
Closed District
Pierre-Yves Vandeweerd
Pays concerné : Soudan
Réalisateur(s) : Pierre-Yves Vandeweerd
Durée : 55
Genre : guerre
Type : documentaire
Site web : www.gsara.be

Français

En 1996, je séjournai dans le village de Mankien, au sud-Soudan, pour y filmer la guerre. A l’époque, je pensais que réaliser un film sur une région en prise avec un conflit constituait un acte d’engagement. Une fois sur place, la réalité m’est apparue différente de ce que j’avais imaginé. La guerre qui se donnait à voir n’était pas seulement une lutte entre un gouvernement oppresseur et des minorités opprimées mais surtout un conflit larvé, régi par des intérêts économiques et de pouvoir. De retour en Belgique, je sombrai dans un sentiment d’impuissance et d’écoeurement, au point de ne jamais monter ces images, jusqu’à aujourd’hui. Il y a peu, j’ai appris que le village de Mankien avait subi un massacre, orchestré par le gouvernement de Khartoum, probablement avec la complicité de sociétés pétrolières occidentales. Je me suis aussi rendu compte que la plupart de ceux et celles que j’avais filmés avaient perdu la vie… Closed district est non seulement un film sur la guerre au sud-Soudan, mai davantage sur les guerres en générale, sur la mort et la détresse qui souvent en découlent. Il pose aussi la question de la place du cinéaste dans une situation de conflit.

CLOSED DISTRICT / 55′ / N&B / 2004

Beta SP – V.O. langues sud-soudanaises s-t français – noir et blanc

Production : Service Production Gsara
Coproduction : Les ateliers Laziri Image

Cadre : Pierre-Yves Vandeweerd
Montage Image : Hervé Brindel
Version : langues Sud Soudan sous-titré français
Mixage Son : Paul Delvoie
Contact : sandra.demal@gsara.be
+32 2 218 58 85


TELEVISIONS
France Ô
Diffusion : Dimanche 13 décembre 2009, à 20.35
Rediffusions : lundi 14 décembre 2009, à 15.15 et mardi 15 décembre 2009, à 16.45


* 1er Prix aux Escales Documentaires de La Rochelle (France)
* 1er Prix au Festival Quintessence à Ouidah (Bénin)
* Prix du Meilleur Film pour la Mémoire des Droits de l’Homme au 4ème Festival International des
Droits de l’Homme à Paris
* Mention spéciale du jury au FIPA à Biaritz