Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2004
Thé d’Ania (Le)
Saïd Ould Khelifa
Date de sortie en France : 26/04/2005
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Saïd Ould Khelifa
Avec : Djamel Allam, Miloud Khetib, Ariane Ascaride, Rym Takoucht, Rachid Farès
Durée : 95
Genre : comédie dramatique
Type : fiction

Français

Mehdi, romancier algérois n’a pas ou plus le courage de parler, alors il écrit, pendant que la violence ambiante s’empare des corps et des cœurs, sans distinction.
Pour continuer à exister, Mehdi a trouvé une planque, il est fonctionnaire au service des décès de la ville d’Alger.
Le reste du temps, il vit reclus, ou presque, chez lui, entouré de ses feuilles de papier noircies de pulsions d’amour et de soleil brûlant, celles d’un roman en devenir.
En face de chez Mehdi, il y a Ania, fille de Pieds-Noirs, la femme d’à côté qui apparaît souvent à sa fenêtre. Un vis-à-vis troublant dont on peut se demander s’il existe, ailleurs que dans l’imagination du romancier. Embarrassant même pour cet homme qui a peur d’attirer sur les autres la menace qui pèse sur lui.
Ania n’aura de cesse de convertir cet homme à la culture de la vie, de l’ardente passion même. Elle espére ainsi éloigner Mehdi de cette pente fatale vers laquelle ses obsessions ne finissent pas de le pousser…

R/D : Saïd Ould Khélifa – Sc : Saïd Ould Khélifa – Ph/C : Marc Koninckx – M/Ed : Jean Dubreuil – S : Kamal Mekesser – Mus : Marc Perrone – Dec/AD : Azzedine Allag – P : Yvon Davis – 95′- 35 mm – F – Coul/Col – Int/Cast : Ariane Ascaride, Miloud Khetib, Djamel Allam, Rym Takoucht, Rachid Fares, Sonia Koudil, Abdelkader Bouaiche, Omar Oujdit, Mustapha Ayad, Souad Sebky, Djamila Bachene – Contact : Agat Films
Distribution : Héliotrope Films
www.heliotropefilms.com

English

How to come back from so far ? Mehdi asks himself. Mehdi is an algérien writer that fundamentalist violence has transformed into a potential target.
How to live with fear ? When everything is fear. But also life.
Facing Mehdi is Ania, an Algerian -born Frenchwoman, the woman next door.
She often appears at her window on the court. A disturbing « vis-à-vis ».
Ania will unceasingly try to convert this man to the culture of life, to burning passion. By bringing him tea regularly, risking to often find the door close…
This all story takes place in « une ville si candide qu’on l’appelait Alger la Blanche » (a so ingenuous city that we use to call her Alger the white).
Alger, another essential protagonist of this chronic of an unexpected collision where Marc Perronne’s waltz are increasing that painful feeling.

R/D : Saïd Ould Khélifa – Sc : Saïd Ould Khélifa – Ph/C : Marc Koninckx – M/Ed : Jean Dubreuil – S : Kamal Mekesser – Mus : Marc Perrone – Dec/AD : Azzedine Allag – P : Yvon Davis – 95′- 35 mm – F – Coul/Col – Int/Cast : Ariane Ascaride, Miloud Khetib, Djamel Allam, Rym Takoucht, Rachid Fares, Sonia Koudil, Abdelkader Bouaiche, Omar Oujdit, Mustapha Ayad, Souad Sebky, Djamila Bachene – Contact : Agat Films