Le Miroir du fou

De Narjiss Nejjar

Print Friendly, PDF & Email

Pire encore que « Le Septième ciel », ce film sombre dans une écriture contemplative où longueur des plans, musique languissante, panoramiques sur paysages désertiques (au demeurant magnifiques) et regards profonds tentent péniblement de dégager un symbolisme creux. A longueur de fados et de tangos, une relation s’établira entre les deux fous qui s’installent chaque jour de chaque côté d’une frontière grossièrement stylisée.
Eprouvant et vide.

///Article N° : 2662


Laisser un commentaire



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications