Les Balafon Music Awards, le rendez-vous artistique incontournable du Cameroun

Print Friendly, PDF & Email

Pour la neuvième fois consécutive, la tradition des Balafon Music Awards a une fois de plus été respectée au terme de l’année 2021. La cérémonie est portée par le groupe Balafon Média, lui-même géré par Cyrille Bojiko, journaliste et animateur à succès reconnu pour ses efforts de soutien en faveur des artistes camerounais. Il s’agit selon lui de « l’évènement musical le plus attendu de l’année ». Telle une messe de géants, artistes, people, invités spéciaux, hommes de médias et acteurs culturels de tout bord se sont donnés rendez-vous le 16 décembre 2021, dans la somptueuse salle de la place Saint David à Douala.

La genèse des Balafon Music Awards, est une série d’éditions de hit-parades au cours desquelles les auditeurs étaient appelés à voter pour les artistes. Fort de cet engouement constaté, Cyrille Bojiko sera inspiré à faire de ce public le jury de prou. « J’ai pensé qu’il était bon de faire de ce public un grand jury pour le choix des meilleures performances artistiques de l’année : ceci donnerait plus de légitimité aux artistes, étant donné que le consommateur de leurs œuvres devient de fait le juge. C’est donc de là que sont nés les Balafon Music Awards. Et depuis dix ans, c’est un concept qui marche ! », explique-t-il.

Le secret de ce « concept qui marche » depuis 2013, tient la force de son humus fécondant aussi dans les récompenses attribuées à ses lauréats : des trophées, des chèques de plusieurs centaines de milliers de francs CFA voire un titre foncier pour l’artiste féminin et l’artiste masculin de l’année. Lady Ponce, chanteuse de bikutsi, remporte les trophées de meilleure artiste féminin avec 1 699 984 voix et celui de l’album de l’année avec 1 141 152 voix, grâce à son album Suprême. Elle repart avec deux chèques d’une valeur globale de 500 000 FCFA et un terrain titré de 250 m² évalué à 11 000 000 FCFA, dans le quartier ngombè, arrondissement de Douala 5e. Et tout à côté d’elle sur ce même podium des meilleurs parmi les meilleurs, le jeune et très percutant Happy d’Efoulan s’est également vu doublement auréolé comme meilleur artiste masculin avec 1 312 812 voix, et révélation masculine de l’année avec 1 313 564 voix pour le morceau Tchapeu tchapeu. Il bénéficie équitablement des mêmes primes.

Monique Seka aux Balafon awards

Sur le podium, la diva ivoirienne, Monique Séka, s’est vue décerner le trophée de Balafon Spécial pour l’ensemble de sa carrière. Des hommages ont été rendus à des personnalités camerounaises décédées récemment telles que Manu Dibango, Alain Amobe Mevegue, Wes Madiko et Nkotti François.

Avant de baisser le rideau de cette neuvième édition, Cyrille Bojiko s’est montré optimiste: « chacun, en ce qui le concerne, doit travailler pour valoriser les artistes et leurs œuvres. Ce continent est très riche en talents et concepts. Nous devons nous retourner sur nous-mêmes et comprendre que nous avons suffisamment des ressources pour étoffer notre offre artistique à l’humanité toute entière. »

Désiré ETOGO

Palmarès des Balafon Music Awards 2021

Happy d’Effoulan – Meilleur artiste masculin de l’année

Happy D’Efoulan – Révélation Musicale Masculine de l’Année

Maureen Forbah – Révélation musicale féminine de l’année

Lady ponce – Meilleure artiste féminine de l’année

Lady Ponce – Album de l’année – Art de ménestrel plein d’esprit

Meilleure chanson traditionnelle (Be Proud Remix) – Witty Minstrel Ft Magasco, M. Leo

Artiste , Kameni , Vernyuy Tina , AWU SING SONG & GASHA – Meilleure collaboration

Dr. Nkeng Stephens & Witty Minstrel – Vidéo de l’année ( Be Proud Remix )

Charlotte Dipanda officiel – Voix féminine de l’année.

Cysoul – Voix masculine de l’année

Phillbill – Producteur de musique de l’année

Aveiro DJESS – Chanson de l’année (Le Nyama)

Indira Baboke – Meilleur artiste gospel

Nivakine Djmix – Meilleur Dj

Mr tcheck – Prix spécial

Monique sSka – Prix spécial

ManuloNguime – Prix spécial

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire