Les Nuits d’Antananarivo

De Johary Ravaloson

Print Friendly, PDF & Email

Johary Ravaloson, déjà remarqué pour ses précédents romans Géotropiques (Vents d’Ailleurs, 2010) et Vol à vif (Dodo vole, 2016), a décidé de faire confiance à la jeune maison d’édition malgache No Comment pour la sortie de ses Nuits d’Antananarivo.

On fait route de nuit dans ce beau recueil de nouvelles qui sont autant de traversées de Tana la ténébreuse, et où brille la figure de « Debout debout » la prostituée soeur, amie ou amante.
Là on suit les déambulations nocturnes d’un roi du trottoir, ailleurs ce sont des flics qui battent le pavé en attendant qu’un imprudent, pourquoi pas un « vazaha », leur graisse la patte pour pouvoir circuler à leur aise. Quelquefois, l’auteur nous fait signe pour évoquer les conditions drastiques dans lesquelles il s’efforce de faire exister ses personnages, entre deux black out.
Avec les trois récits rassemblés sous le titre « De l’eau jusqu’aux genoux dans les rizières », le texte s’ouvre au fantastique et explore le territoire du rêve : ce taxi qui accepte à son bord une femme pour le moins étrange, maculée de boue et à la destination incertaine, c’est la nuit dans sa densité la plus grande, et Tana au plus intime de son secret. En même temps qu’il nous fait entendre la langue malgache dans toute sa musicalité, ce presque cadavre nous révèle l’extrême proximité entre la ville et la rizière avec ses boues fertiles.
A travers l’itinéraire qu’elle déroule, chacune de ces nouvelles contribue à dessiner dans la ville une géographie affective qui nous la rend, à nous lecteurs, moins exotique et plus proche.

Les Nuits d’Antananarivo no comment Ed., Antananarivo, ISBN : 979-10-90721-13-5 – février 2016 – 124 pages///Article N° : 13794

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire