Mariage et ménage (Heart and home)

De Fabintou Diop

Lire hors-ligne :

Les productions locales qui se multiplient grâce à la révolution du numérique libèrent une parole trop longtemps cloisonnée ou objet d’un regard extérieur. Une société se révèle à elle-même en dépassant les non-dits, s’ouvrant ainsi à de vivifiantes évolutions.
C’est le cas de ce film où les femmes sénégalaises s’épanchent sans tabou sur les relations hommes-femmes. Le cinéaste Moussa Touré à la caméra, qui s’engage de plus en plus dans des productions documentaires de qualité après avoir réalisé des longs métrages internationaux, une production assurée par Cheick Tidiane Ndiaye, qui est à la pointe d’une production documentaire pouvant trouver sa place dans les télévisions locales : une véritable synergie est en place.
« Je ne vois pas pourquoi on devrait souffrir toute la vie ! » Les hommes exagèrent, sont tyranniques, dira cette femme divorcée de ses deux maris. Des femmes discutent des motivations du mariage, dans une impressionnante liberté de ton. « Les hommes sont des égoïstes finis, de gros bébés… Les femmes ont changé, les hommes n’ont pas changé. Ils sont tous polygames ! » La religion, la sexualité sont aussi abordées. Un puzzle se met en place que le film résoudra à la fin, révélant les liens unissant les différentes femmes, dernier étonnement d’un document passionnant à mettre entre toutes les mains.

50 min, 2001, documentaire, images : Moussa Touré, son : Vieux Diouf, montage : Lahat Wone, prod. : Senvision S.A/Crocodile Films, format : beta SP/DVC Pro.
Mariage et ménage est un documentaire où des femmes sénégalaises explorent les relations hommes-femmes dans leur société.
///Article N° : 3346

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire