Nawal

Print Friendly, PDF & Email

Nawal, chanteuse à la voix fragile, longtemps tiraillée entre l’envie d’embrasser les rythmes du monde entier et la nécessité de se ressourcer dans sa culture d’origine, compose des histoires de femmes meurtries, vendues ou soumises. Née à Moroni, très tôt initiée à la musique par ses oncles maternels sur un air de Johnny Hallyday (Jésus est un hippie), elle vit actuellement en France où elle a migré dès l’enfance. Elle emprunte aux confréries musulmanes de l’Archipel, s’invente une mystique contemporaine et rêve de liberté créatrice face au regard de ses compatriotes, qu’elle suppose castrateur. Elle est l’une des rares Comoriennes à vivre du métier de la musique. Chamsia Sagaf et Zaïnaba, les deux voix les plus appréciées sur place aux Comores, n’ont pas encore réussi à le faire. S.E.

///Article N° : 2528

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire